Aller au contenu principal

Plongée dans Lascaux II

Lascaux II est la reproduction fidèle de la salle principale de la grotte de Lascaux, dont on fête l'anniversaire de la découverte, il y a 80 ans.

Pénétrer dans Lascaux II, c\'est littéralement réaliser un bond en arrière de quelque 20  000 ans dans l\'histoire de l\'art.

Cette reproduction extrêmement fidèle de la célèbre salle des Taureaux et du Diverticule axial, réalisée en une dizaine d\'années par Monique Peytral et son équipe avec des pigments naturels, plonge le visiteur dans la contemplation d\'œuvres fabuleuses.

Situé à quelques centaines de mètres de l\'entrée de la célèbre grotte, sous terre, ce fac-similé en restitue toute l\'atmosphère.

Ainsi, après quelques explications sur l\'histoire de la découverte du site par des adolescents en 1940, sur son ouverture au public qui a rapidement engendré des dommages aux fragiles peintures et amené logiquement à sa fermeture en 1963, les visiteurs sont invités à entrer dans la reproduction de la grotte.

La visite, conduite en petits groupes par des guides passionnés, débute dans l\'obscurité la plus totale.

La magie opère quand le guide allume une flamme qui révèle les peintures rupestres les unes après les autres, et ce faisant, leur donne vie de façon saisissante.

La salle des Taureaux et le Diverticule concentrent l\'essentiel des peintures et des gravures de la grotte de Lascaux, qui en compte plus de 1  500. Certaines mesurent plus de 5 mètres, d\'autres se chevauchent comme si ces artistes du paléolithique avaient voulu figurer le mouvement.

L\'ensemble pose beaucoup de questions et chacun est amené à échafauder ses interprétations parce qu\'on ne saura jamais ce qui a poussé ces Hommes à couvrir ces parois avec autant de talent, sans jamais, ou presque, se représenter…

Hervé Colin

Photo : © Dan Courtice

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
De g. à d.	: Samuel Vandaele, Olivier Barnay, Christophe Hillairet, Marc Guillaume et Guillaume Lefort.
Les chambres d'Agriculture engagent un rapport de force avec l'État
La session d'automne de la chambre d'Agriculture de région Île-de-France s'est tenue le 29 novembre à Paris sur fond de tensions…
Lundi 28 novembre, à Chartres. Le président de la chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres, Jean-Marc Renaudeau, a été invité en session pour expliquer ce qui se passe autour des projets de retenues de substitution.
Le débat autour des bassines dans les Deux-Sèvres s'invite en session Chambre d'Eure-et-Loir
L'ultime session de l'année des membres de la chambre d'Agriculture d'Eure-et-Loir se déroule le 28 novembre sous la houlette de…
Publicité