Aller au contenu principal

Plongée dans Lascaux II

Lascaux II est la reproduction fidèle de la salle principale de la grotte de Lascaux, dont on fête l'anniversaire de la découverte, il y a 80 ans.

Pénétrer dans Lascaux II, c\'est littéralement réaliser un bond en arrière de quelque 20  000 ans dans l\'histoire de l\'art.

Cette reproduction extrêmement fidèle de la célèbre salle des Taureaux et du Diverticule axial, réalisée en une dizaine d\'années par Monique Peytral et son équipe avec des pigments naturels, plonge le visiteur dans la contemplation d\'œuvres fabuleuses.

Situé à quelques centaines de mètres de l\'entrée de la célèbre grotte, sous terre, ce fac-similé en restitue toute l\'atmosphère.

Ainsi, après quelques explications sur l\'histoire de la découverte du site par des adolescents en 1940, sur son ouverture au public qui a rapidement engendré des dommages aux fragiles peintures et amené logiquement à sa fermeture en 1963, les visiteurs sont invités à entrer dans la reproduction de la grotte.

La visite, conduite en petits groupes par des guides passionnés, débute dans l\'obscurité la plus totale.

La magie opère quand le guide allume une flamme qui révèle les peintures rupestres les unes après les autres, et ce faisant, leur donne vie de façon saisissante.

La salle des Taureaux et le Diverticule concentrent l\'essentiel des peintures et des gravures de la grotte de Lascaux, qui en compte plus de 1  500. Certaines mesurent plus de 5 mètres, d\'autres se chevauchent comme si ces artistes du paléolithique avaient voulu figurer le mouvement.

L\'ensemble pose beaucoup de questions et chacun est amené à échafauder ses interprétations parce qu\'on ne saura jamais ce qui a poussé ces Hommes à couvrir ces parois avec autant de talent, sans jamais, ou presque, se représenter…

Hervé Colin

Photo : © Dan Courtice

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Baisse attendue du résultat des exploitations en 2020
Le CERFrance alliance Centre a livré les chiffres de son panorama des exploitations euréliennes. Rencontre avec son directeur,…
Pa'dou, ou la patate douce acclimatée en Eure-et-Loir
Séverine et Rodolphe Pichard, installés sur leur ferme de Louasville, sont à l'origine de l'introduction de la culture de la…
La perdrix grise, une des productions phares de l\'élevage, est plutôt destinée aux départements limitrophes.
L'interdiction de chasser impacte les éleveurs de petit gibier
Thibault Pelletier élève du petit gibier à Écublé (Eure-et-Loir). Une activité fortement impactée par les mesures d'interdiction…
« Nos décideurs se fichent de nous  ! »
Betteravier à Villexanton (Loir-et-Cher) pour le compte de Tereos, Bertrand Menon accuse une perte de rendement de 50  % à cause…
Alexandra Laurent-Claus présente sa gamme de produits cosmétiques au lait d'ânesse, présentée dans sa ferme.
Alexandra Laurent-Claus et ses savons au lait d'ânesse
Alexandra Laurent-Claus est une jeune éleveuse qui fabrique des produits cosmétiques à base de lait d'ânesse. Dynamique et…
L’assemblée générale de la FAV 41 s’est déroulée le 23 octobre à Monthou-sur-Bièvre dans le respect des règles sanitaires : port du masque, distanciation physique et absence de moment convivial à la fin des travaux.
«  Maintenir une viticulture dynamique  »
La Fédération des associations viticoles de Loir-et-Cher (FAV 41) a tenu son assemblée générale le 23 octobre à Monthou-sur-…
Publicité