Aller au contenu principal

Pommes : l'export se redresse après les faibles récoltes en Europe

Après sept mois de campagne, les exportations françaises de pommes se redressent de +2% sur un an à 355 281 tonnes, précise une note de conjoncture publiée par le ministère de l'Agriculture le 23 avril.

Une amélioration par rapport à la baisse de 20% qu’elles avaient connue en 2016-2017 (575 000 tonnes exportés pour la totalité de la campagne). Un effet direct des épisodes de gel qui ont occasionné de sévères dommages dans les vergers de plusieurs pays européens. La production européenne a ainsi chuté de 21% par rapport à 2016, avec de fortes incidences notamment en Italie, Allemagne, Belgique et Pologne. La production française n'a pas été épargnée puisqu’elle se fixe à 1,47 millions de tonnes en 2017, « la plus faible production des dix dernières années après 2012 », précise la note. Ce qui n’empêche pas les volumes exportés à destination de l’UE d’augmenter de +9% sur les sept premiers mois de l’année, notamment vers l’Allemagne (+100% sur un an), l’IItalie (+44%) ou les Pays-Bas (+36%). A contrario, les exportations à destination des pays en dehors de l’UE continuent de se contracter (-15% sur un an), notamment celles à destination du Moyen-Orient, résultats « de la baisse des cours du pétrole et du pouvoir d’achat des pays producteurs». L’export est un débouché majeur pour la pomme, il représentait 38% de la production nationale en 2016.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité