Aller au contenu principal

Porc et viande bovine : E. Leclerc et Les Mousquetaires s'engagent pour les producteurs

Deux enseignes de grande distribution, E. Leclerc et Les Mousquetaires (Intermarché), ont annoncé, le 9 juin, qu'ils mettront en place, au travers de leurs outils industriels, des mesures visant à faire remonter les prix payés aux producteurs de porc et, dans le cas des Mousquetaires, de bovins allaitants.

Dans le porc, Josselin Porc Abattage (Mousquetaires, ex-Gad) augmentera ses prix d'achat au cadran de 5 cts le kilo par semaine, «jusqu'à ce que le prix du porc atteigne un niveau proche de 1,40EUR le kilo» (1,273EUR le kilo, à la dernière cotation), a annoncé le groupe dans un communiqué. Dans la filière bovine, SVA Jean Rozé (Mousquetaires) augmentera ses prix d'achat de 5 cts le kilo par semaine pour le troupeau allaitant et les jeunes bovins allaitants, annonce AgroMousquetaire. «L'objectif est d'atteindre un niveau de prix rémunérateur pour les éleveurs», est-il précisé dans un communiqué du groupe. Le même jour, le directeur général de l'enseigne de grande distribution, Michel-Edouard Leclerc a annoncé sur son blog, le 9 juin que son enseigne s'engage à «continuer» à acheter exclusivement du porc français au travers de ses outils industriels (Kerméné), à privilégier les approvisionnements «sur le marché au cadran» et à s'organiser pour «soutenir le marché dans la perspective d'atteindre un prix du porc au cadran proche de 1,40EUR le kilo». Sur son blog, Michel Edouard Leclerc demande également aux grandes marques industrielles de participer à ce «dispositif de solidarité».

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité