Aller au contenu principal

Porc : la FNP dénonce des promotions de janvier trop fortes

La Fédération nationale porcine (FNP) dénonce, dans un communiqué le 10 janvier, des promotions de janvier trop fortes, et ce malgré la signature de la «charte d'engagement» à l'issue des États généraux de l'alimentation qui ambitionnait de faire appliquer l'esprit de la loi à venir, qui portera notamment sur l'encadrement des promotions. «Comment peut-on trouver des épaules de porc français à 1,28€/kg chez Leclerc ou à 1,49€/kg chez Intermarché, quand les éleveurs sont à peine payés à ce prix-là en sortie d’élevage?», se demande la FNP qui estime qu’«avec de tels comportements, difficile de croire que le coût de production des éleveurs sera un jour pris en compte»

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Les agriculteurs ont du cœur et le font savoir
Vendredi 18 décembre, chez Nathalie et Pierre Bot, maraîchers à Saclay (Essonne), de nombreux produits frais d'agriculteurs…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité