Aller au contenu principal

Porcs : baisse significative du cheptel en Chine

Selon les dernières statistiques du ministère de l'agriculture chinois, le nombre de truies dans le pays a baissé de 15% (-7,5 millions, à 40,4 millions) entre mars 2014 et 2015, rapporte la veille économique du Centre de développement du porc au Québec (CDPQ), dans une note parue le 23 juin.

La taille du troupeau porc a baissé de 3% sur la même période (-12 millions de têtes). La Chine détient environ la moitié de la production mondiale de porc, «donc tout changement à celle-ci a un gros impact sur les marchés mondiaux», rappellent les Québecois qui prédisent que «la diminution du cheptel chinois profitera aux exportateurs de porc nord-américains et européens dans les années à venir».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité