Aller au contenu principal

Portes ouvertes à la Laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel

À l’occasion de la 5e édition de la journée mondiale du lait, la Laiterie de Saint-Denis-de-L’Hôtel ouvrait ses portes au public jeudi 31 mai

À l’occasion de la 5e édition française de la journée mondiale du lait, la laiterie de Saint-Denis-de-L’Hôtel (LSDH) a ouvert ses portes au public, jeudi 31 mai. L’objectif était de faire découvrir les coulisses de la laiterie.
Du 26 mai au 9 juin 2018, huit laiteries en France, vont ouvrir leurs portes aux consommateurs. LSDH faisait partie du dispositif en ouvrant ses deux usines celle de Saint-Denis-de-L’Hôtel, le 31 mai et celle de Varennes-sur-Fouzon, le 1er juin.
Jeudi 31 mai, 840 personnes se sont donnés rendez-vous à Saint-Denis-de-L’hôtel. « C’est une belle édition, c’est plus que d’habitude, tous les créneaux de visites étaient pris » assure Mélanie Poteau, chargée de communication à LSDH. Par groupe de 15 personnes et avec un départ toutes les 10 minutes, les visiteurs restaient près d’1 h 15 dans l’usine et pouvaient poser des questions. Ce sont les salariés de l’usine qui faisaient la visite.
Le tourisme industriel bat son plein. De 9 h à 17 h 30, horaire de la dernière visite, les consommateurs ont répondu présents. « On a beaucoup parlé de nous avec le lait « C’est qui le patron », nous sommes investis localement, c’est une entreprise à laquelle les gens sont attachés même s’il n’y travaille pas » souligne la chargée de communication.
Durant la visite, les consommateurs ont pu voir comment un liquide alimentaire était collecté, puis conditionné. « Nous leur avons montré la ligne bouteille, les lignes carton, la R&D, les tanks, la préparation process, l’atelier frais, les stocks, les expéditions. Ils ont eu un aperçu de l’ensemble de la chaîne de production » précise-t-elle.
Pour rappel, la journée mondiale du lait sert à montrer les coulisses de la production de lait, le travail en amont et en aval, la technologie, les hommes et les femmes qui y travaillent, tout le savoir faire français. Pour reconnaître les briques et les bouteilles de lait 100 % Made in France, c’est simple, les consommateurs peuvent se fier au logo « Lait collecté et conditionné en France ». Ce logo leur garantit un lait issu de vaches uniquement élevées en France et conditionné par une laiterie française.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Publicité