Aller au contenu principal

Poulet grand export: Doux prévoit une croissance de 6 à 8% de ses volumes en 2015

Doux, spécialiste du poulet grand export, prévoit une hausse de ses volumes.

Doux, spécialiste du poulet grand export, prévoit une hausse de ses volumes de 6 à 8% en 2015, après avoir terminé l'année 2014 à +3%, a annoncé le président de son directoire Arnaud Marion lors de la réunion des interprofessions volailles de chair, le 22 avril. «Nous avons la chance d'avoir une politique accommodante de la BCE depuis mars, pour encore 18 mois», a-t-il expliqué. Le groupe se redresse à la faveur d'une parité euro-dollar plus favorable à l'export, 1,07 actuellement contre 1,37 sur l'année 2014. "Mais pas seulement", précise A. Marion. Doux estime que, hors variations monétaires, l'écart de coût de production avec le Brésil est passé de 260 €/t en faveur du Brésil en janv. 2012 à 40€ en faveur de Doux aujourd'hui.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Un tracteur New Holland pour les stagiaires de La Saussaye
Le groupe Lecoq prête un tracteur New Holland T7 aux stagiaires en CQP* et aux apprentis de l'Eplefpa de La Saussaye.
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
Publicité