Aller au contenu principal

Édito
Valérie Pécresse : « Poursuivons la dynamique bio francilienne »

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, prend la parole à l'occasion du rendez-vous Tech&bio.

« Nous pouvons nous féliciter du chemin parcouru : l’Île-de-France est passée de lanterne rouge en 2015 au premier rang des régions françaises pour le nombre de conversions bio depuis 2018.

Depuis 2015, les surfaces en bio ont été multipliées par quatre et c’est aujourd’hui 7 % de la surface agricole et 12 % des agriculteurs de notre région qui ont adopté un mode de production biologique, complétant ainsi la diversité de la ferme francilienne.

Rendue possible grâce à un effort budgétaire de la Région en augmentation chaque année et un doublement depuis cinq ans, la production bio a trouvé sa dynamique dans la mobilisation et l’accompagnement des professionnels encouragés par le Pacte agricole adopté en 2018.

Cet élan a contribué à la diversification de notre agriculture et à la création d’une valeur ajoutée que captent encore trop massivement des importations de produits bio venant de pays dont les standards sont moins exigeants que les nôtres. Les consommateurs réclament du bio : produisons-le plutôt que de lui faire prendre la route ou l’avion.

Dans la continuité, le Plan régional pour une alimentation locale, durable et solidaire, adopté en 2021, qui mobilisera près d’un milliard d’euros d’ici 2030 en faveur de l’agriculture et de l’alimentation franciliennes, a l’ambition de porter à 25 % la surface agricole francilienne en agriculture biologique. Cela constitue un défi d’autant plus grand dans le contexte de recentralisation des aides décidé par le gouvernement.

Forte de ces objectifs ambitieux, c’est tout naturellement que l’Île-de-France a souhaité accueillir le salon Tech&bio pour une seconde édition et que j’ai soutenu la chambre d’Agriculture de région dans ce beau projet. Pour la deuxième fois, ce rendez-vous dont elle a pris l’initiative est une vraie vitrine du savoir-faire francilien qui innove, investit de nouveaux marchés et répond aux enjeux de notre époque.

Ce salon est l’occasion de faire le point sur les avancées techniques de l’agriculture biologique en Île-de-France, d’échanger entre professionnels et de construire ensemble l’agriculture bio d’aujourd’hui et de demain, face aux tensions que la crise fait naître sur différentes productions depuis quelques mois.

J’en ai la conviction, c’est par la technique et l’innovation que notre agriculture, bio ou conventionnelle, relèvera les défis immenses que dressent devant elle les conséquences mondiales de la guerre et le changement climatique.

C’est la raison pour laquelle la recherche appliquée et l’innovation seront une forte priorité de l’acte II du Pacte agricole régional que la collectivité prépare en lien étroit avec vos représentants professionnels. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Case IH : la qualité de récolte à tous les niveaux
La 7250 de Case IH est le modèle du constructeur le plus représenté dans la Marne. Cette moissonneuse, nouvelle génération d’…
Les colzas détruits par la grêle à la suite de l'orage du samedi 4 juin 2022.
Grêle : des centaines d'hectares détruits
Marieke et Dominique, David, Christophe, Nicolas… Pour une vingtaine d'exploitants du sud des Yvelines, la journée du samedi 4 …
En mai 2022 à Villeroy. La famille Codron dans la serre de fraises.
Saveurs fruitées à la Fraiseraie de l’étang
Depuis quatre ans, la famille Codron, à Villeroy, s’est diversifiée dans la production de fraises, et plus récemment de…
En fin de rencontre, les ministres sont repartis avec des fraises de ­l'exploitation Les Marais.
Sécheresse : trois ministres en déplacement dans le Loiret
La Première ministre, la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi que le ministre de l'…
L'Ideal 7 bénéficie d'une largeur de 3,50 m au transport même équipée de pneus de 800.
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse "qui tient ses promesses"
« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…
Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, revient sur la saison de fraises vécue par la coopérative qui regroupe vingt-trois exploitants.
Les fortes chaleurs ennemies des fraises
Rencontre avec Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, coopérative qui rassemble 23 exploitants à Fontaines-en-Sologne…
Publicité