Aller au contenu principal

FDSEA 77
Première assemblée cantonale en 2021

C’est dans un contexte très particulier dû à la Covid-19 que le canton du Châtelet-en-Brie (Seine-et-Marne) a organisé son assemblée générale.

Première à se lancer en 2021, Pascale Dufour, à la demande des adhérents du canton, a invité Arnaud Rousseau, vice-président de la FNSEA et président de la Fédération des producteurs d’oléoprotéagineux, pour l'assemblée cantonale de Châtelet-en-Brie.

Après un retour sur l’année 2020 avec le confinement, le développement des circuits courts, la moisson calamiteuse, les dégâts de gibiers sur le canton, Pascale Dufour a tenu à insister sur le retour du rôle de l’agriculture : « Le confinement a rappelé aux Français le rôle des agriculteurs dans le paysage économique en France ».

Cette rétrospective faite, la présidente cantonale a laissé la parole à Arnaud Rousseau : « C’est avec un immense plaisir que je suis parmi vous, c’est un véritable retour aux sources pour moi. Par mes fonctions, je parcours la France et je mesure tout l’intérêt d’avoir une fédération forte ».

Deux gros chantiers sont actuellement en cours, le Plan de relance et la future Pac.

« Sur le Plan de relance, j’invite tous ceux qui ont des capacités d’investir à se saisir de cette opportunité. Sur la Pac, nous pouvons nous féliciter du maintien de son budget pour la France. Dans la nouvelle architecture voulue par l’Europe, nous serons vigilants à ce que tous les agriculteurs puissent accéder aux éco-régimes », a précisé Arnaud Rousseau.

Autres dossiers qui demandent de la vigilance de chaque instant, les homologations des produits, les ZNT (Zones de non-traitement) et plus globalement tout ce qui a trait au ministère de la Transition écologique.

« Regardez ce que nous avons fait sur le dossier glyphosate ou les néonicotinoïdes, pour autant nous devons toujours être attentifs sur la rédaction des textes. Nous avons su porter nos idées, apporter de la contradiction et surtout étayer scientifiquement nos demandes », a souligné Arnaud Rousseau.

Les échanges se sont poursuivis sur le Brexit, sur le rôle de la gouvernance du groupe Avril ou encore sur la valorisation des pratiques agricoles en matière de stockage du carbone.

« Notre capacité à agir dans les ministères vient de vous. Votre adhésion nous donne toute la légitimité à défendre et à porter la voix de la profession agricole. Sans votre soutien, votre FDSEA 77 et la FNSEA auraient moins de leviers d’action », a conclu Arnaud Rousseau.

FDSEA 77

Les plus lus

La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Le 26 mai, à Châteaudun. Jean-François Carenco est venu partager sa vision de la transition énergétique avec le campus Les Champs du possible.
« Accepter le chant du coq et l’odeur du méthane »
La rencontre économique organisée par le campus dunois Les Champs du possible le 26 mai avait pour thème la transition…
Le gel de début avril a impacté les vignobles romanais (archives).
Un marché international sous tension pour le sauvignon
Le gel a fortement impacté les vignobles romanais. Même si la cave Les Vignerons des coteaux romanais va puiser dans les stocks,…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité