Aller au contenu principal

Quarante-trois adhérents au GDA de Montoire-Savigny

Le 24 janvier, le Groupement de développement agricole de Montoire-Savigny a tenu son assemblée générale. L’occasion de mettre en lumière l’action de la structure sur le territoire.

Le Groupement de développement agricole (GDA) de Montoire-Savigny a tenu son assemblée générale le 24 janvier dernier à la salle de la Poulinière, à Savigny-sur-Braye. La structure compte quarante-trois adhérents pour 6  330 hectares. L’agriculture du secteur se compose de céréales et de polyculture-élevage (bovins lait, bovins allaitants, porcs et volailles). Thierry Lefèvre préside le groupement depuis 2012.

En 2019, le GDA, qui a son siège à Mondoubleau, a organisé quinze tours de plaine au printemps et trois à l’automne.

Le rayon d’action de l’entité est divisé en trois zones  : la vallée du Loir, qui se caractérise par sa précocité, Savigny, marqué par des élevages laitiers, et Mondoubleau-Saint-Martin-des-Bois, terres proches de la Gâtine. Cinq réunions techniques ont également eu lieu à Lunay.

Différents sujets ont été abordés  : azote en février, variétés pour les précommandes en juin, résultats d’essais en août, désherbage en septembre, achats morte saison pour les cultures de printemps et fongicides en novembre.

Thierry Lefèvre déclare  : «  Nous parlons également de la réglementation. Les adhérents aiment être informés  ».
L’élu poursuit  : «  Nous sommes attachés aux services proposés par le GDA. C’est pourquoi nous voulons maintenir cet outil. Nous luttons contre l’érosion du nombre de nos adhérents. Le phénomène résulte de l’agrandissement des exploitations. Conséquence  : le coût de l’adhésion augmente car celui-ci dépend de la superficie. Nous espérons que la séparation de la vente et du conseil amènera un nouveau souffle, si les groupements sont habilités à délivrer du conseil. Sur ce point, le projet de loi est à éclaircir  ».

L’an dernier, lors du comice de Savigny, le GDA avait un stand. Cela a offert une visibilité à la structure et permis un dialogue entre agriculteurs et citoyens.

Le 13 juin prochain, la Cuma de la vallée du Loir, implantée à Saint-Martin-des-Bois, célébrera son cinquantième anniversaire. Le groupement aura un stand et organisera des animations.

Pour 2020, des tours de plaines thématiques sont envisagés  : sorgho grain et agriculture biologique sans élevage. Deux projets de formations sont également en réflexion  : premiers secours sur une exploitation et évaluation des charges de structure.

Appartenir au GDA donne accès au groupe TCI (Techniques culturales innovantes). Cette entité départementale se compose d’une cinquantaine d’agriculteurs. Mise en place d’un couvert et vie du sol sont quelques-uns des sujets qui y sont étudiés.

Le 15 février, dans le nord du département, dans le cadre de l’opération Balance ton slip, quatre-vingt-dix-neuf sous-vêtements seront enterrés. Le déterrage aura lieu vers le 10 juin prochain. Thierry Lefèvre explique les objectifs de cette action  : «  Sensibiliser les agriculteurs à la vie biologique du sol et promouvoir une agriculture plus résiliente. Plus le sol est vivant, moins on a besoin d’apports d’azote et de divers éléments (eau, etc.).  »

Olivier Joly

Photo : Stéphanie Courtois, animatrice du GDA, et Thierry Lefèvre, président du groupement.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité