Aller au contenu principal

Quatre finalistes euréliens au concours Talents gourmands 2018

Les neuf finalistes de l’édition 2018 du concours Talents gourmands, organisé par le Bottin gourmand et le Crédit agricole Val de France sur son territoire, sont connus.

L’éleveuse Alice Challine représentera l’Eure-et-Loir dans la catégorie productrice en finale du concours Talents gourmands 2018. (Photo d’archives)
L’éleveuse Alice Challine représentera l’Eure-et-Loir dans la catégorie productrice en finale du concours Talents gourmands 2018. (Photo d’archives)

Organisé par le Bottin gourmand et le Crédit agricole Val-de-France, le concours Talents gourmands vise à mettre en avant l’excellence du terroir à travers le talent de restaurateurs, artisans et producteurs fermiers. Les neufs finalistes de l’édition 2018 sont désormais connus.

Quatre d’entre eux sont d’Eure-et-Loir : le restaurateur Nicolas Lahouati, qui tient avec sa femme l’établissement La Forêt à Senonches ; le maître artisan boulanger-pâtissier Denis Brichet, qui tient deux boutiques au Coudray et à Chartres ; l’éleveuse de volailles plein-air Alice Challine (notre photo) , qui est installée à Billancelles ; et Marie Blanchard, qui produit avec son mari légumineuses et farines à Serazereux.

La finale régionale devrait se dérouler prochainement et désigner parmi les neufs candidats les vainqueurs de chaque catégorie. Ceux-ci recevront, entre autres, une dotation de trois mille euros et les autres finalistes une dotation de mille euros.

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité