Aller au contenu principal

Portrait
Raphaël Lévêque et sa passion de la brocante

D’une passion naît parfois un métier. Raphaël Lévêque, longtemps simple amateur de brocante, a décidé d’ouvrir sa propre boutique. Le brocanteur transforme depuis quelques années ses rêves en réalités avec de nombreux projets en tête.

Derrière la vitrine de « La ­brocante Vintage » de Raphaël Lévêque, des objets de toutes époques et de divers horizons sont mis en scène pour un voyage à travers le temps. Dans son arrière-boutique, le brocanteur s’active, une livraison part bientôt. Il faut savoir prendre son temps pour emballer avec soin. « Dans les camions, les meubles ou objets peuvent vite s’abîmer, il est important de bien les couvrir. À la réception, l’objet doit être en parfait état » précise Raphaël Lévêque. Malgré un travail fastidieux, on remarque que la passion l’emporte et que le plaisir de travailler est présent pour cet amoureux d’histoire.

Une philosophie de vie

C’est au début des années 1990 que l’aventure commence avec l’achat d’un vieux scooter ainsi que d’une revue des années 50 à l’âge de 14 ans. « J’ai commencé à arpenter les allées des brocantes et depuis je ne les ai jamais vraiment quittées » se remémore avec émotion le brocanteur. Plus qu’une passion, la seconde main est devenue pour Raphaël Lévêque une philosophie de vie. « Mon premier appartement, je l’ai principalement habillé de mobiliers issus de récupération » détaille-t-il. Après une vingtaine d'années dédiée au milieu du handicap, il a fait le choix de réaliser son rêve et de vivre de sa passion. « J’aime mon travail. Quand je suis ici dans la brocante, au milieu des objets que j’ai soigneusement sélectionnés, je me sens heureux » explique le brocanteur.

Transmettre du bonheur

Toujours à la recherche de « petits trésors », Raphaël Lévêque sillonne les routes de Loir-et-Cher pour désencombrer, après une vente ou succession, ceux qui l’appellent et parfois découvrir de belles surprises. « Je rentre un objet dans ma boutique car j’ai eu un coup de cœur et vient le jour où je le partage à un client qui va ensuite l’acquérir. C’est une forme de transmission. J’aime transmettre du bonheur aux gens » affirme-t-il. Telle une petite madeleine de Proust, la brocante permet de procurer une immense sensation de mélancolie heureuse.

Vivre ses rêves

Même si avoir une boutique est un rêve déjà réalisé pour lui, il souhaite encore aller plus loin. « Quand j’étais étudiant sur Tours, je me promenais et j’imaginais créer un bar-brocante. Pouvoir créer un endroit convivial où l’on peut profiter d’un moment suspendu autour de sa passion » se rappelle le brocanteur. Cette imagination va bientôt devenir réalité. D’ici à la fin du mois d’avril 2023, il sera possible de consommer une boisson au milieu de sa brocante.

Et comme aime le rappeler Raphaël Lévêque telle une devise, en reprenant la citation de Saint-Exupéry : « Fais de ta vie un rêve. Et d’un rêve, une réalité. »

Biographie :

  • 1990 : Début de sa passion pour la brocante
  • 2019 : Ouverture de la Brocante Vintage
  • 2023 : Ouverture de la brocante bistrot
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Publicité