Aller au contenu principal

Recherche : l'agriculture et le numérique se rapprochent autour de l'institut Digitag

Quatre organismes publics de recherche en agriculture et informatique (Irstea, Inra, Inria, Cirad) et 13 partenaires publics et privés (universités, instituts techniques, entreprises...) s'allient autour de l'institut Digitag qui a été présenté à Paris le 20 juin et sera inauguré le 30 juin à Montpellier.

«Notre ambition est de devenir une référence mondiale pour l'agriculture numérique», a déclaré la directrice de Digitag, Véronique Bellon-Maurel, actuelle directrice du département Écotechnologies de l'Irstea. Ce projet s'inscrit dans le programme d'instituts de convergence de l'Agence nationale de la recherche (ANR). Il a reçu à ce titre 9,9M€ dans le cadre du programme d'investissement d'avenir. Son budget total est de 147M€ sur 7 ans (à compter du 1er janvier 2017). Digitag réunit 25 unités de recherche réunies autour d'axes de recherche propres (impact des technologies de l'information sur le monde rural, innovations en agriculture numérique, capteurs, acquisition et gestion de données, système d'information, stockage et transfert de données...). L'institut va cofinancer 56 doctorants, 18 années de post-doctorat et 150 bourses de master. Digitag sera basé à Montpellier mais disposera de deux antennes à Rennes et à Toulouse, «sur des thématiques spécifiques grandes cultures et élevage».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité