Aller au contenu principal

Reconnaissance des végétaux : un savoir indispensable aux futurs professionnels

Les enseignants du lycée Bougainville organisaient le mardi 25 avril un concours de reconnaissance des végétaux.

Brie-Comte-Robert, mardi 25 avril. Les trois meilleurs en reconnaissance des végétaux de la classe de terminale bac professionnel en productions horticoles.

« Nous avons la volonté, au sein de l’établissement, d’accroître le niveau général en matière de reconnaissance des végétaux. Cela doit être une force de notre établissement. Le concours d’aujourd’hui vous prépare également à cette épreuve délicate lors des examens. Enfin, nous ne pouvons pas être un bon professionnel de l’environnement sans connaître les plantes », a déclaré la directrice de l’EPL Bougainville à Brie-Comte-Robert, Isabelle Thuillier, en préambule à la remise des prix du concours de reconnaissance des végétaux organisé par des enseignants mardi 25 avril.

Durant la matinée, des épreuves pratiques étaient organisées pour les élèves des filières aménagement paysager et productions horticoles.

Les élèves de première et terminale STAV (sciences et technologies de l’agronomie et du vivant) pouvaient également y participer sur la base du volontariat, tout comme le personnel de l’établissement.

A partir des listes de végétaux étudiés en cours et définies par l’enseignant de la classe, les participants devaient reconnaître vingt à trente végétaux en fonction de leurs niveaux. En tant que futurs professionnels du végétal, nom commun, genre, espèce, famille, CV ne devront plus avoir de secret pour eux.

Avec des notes en nette progression par rapport à l’édition précédente, la coordinatrice de ce concours, Claire Pinault, et ses collègues, ne cachent pas leur joie.

Les trois premiers de chaque classe, sous couvert qu’ils aient plus de dix, ont reçu différerents lots – des présentations réalisées à partir des produits de la serre de l’exploitation et des prix remis par les deux partenaires, Truffaut et Jardiland.

Face à l’importance de ce concours au niveau professionnel, le président de l’Union nationale des entreprises du paysage (Unep) Ile-de-France, Laurent Vialet, a conclu « quelle que soit votre orientation professionnelle, le végétal reste un élément important.Votre entraînement doit être quotidien et pas uniquement sur internet. Je vous encourage à faire des efforts sur les plantes d’intérieur dont le débouché est important ».

Les huit meilleurs d’entre eux participeront à la finale régionale le 17 mai à Louveciennes (Yvelines).

Les lauréats du concours de reconnaissance des végétaux du lycée Bougainville, par classe :

-  Bac pro productions horticoles – classe de terminale : 1er - Nicolas Corentin,  2e  -  Laux Stella,  3e  -  Roeser Cyril,

- Bac pro productions horticoles – classe de première : 1er -  Vieira Stacy, 2e -  Valonda Hugue Marjorie, 3e  -  Rosele Celia,

- Bac pro productions horticoles – classe de seconde : 1er - Vilain Corentin,

- Bac techno STAV : 1er - Coste Aurélien,  2e - Subirada Lucina,

- Bac pro aménagements paysagers - classe de terminale : 1er -  Martin Nicolas, 2e -  Girault Florian, 3e - Faure Maxime,

- Bac pro aménagements paysagers – classe de première : 1er -  Pansanel Corentin, 2e -  Goudesenne Thomas, 3e -  Pestat Louis,

- Bac pro aménagements paysagers – classe de seconde NJPF (nature, jardin, paysage et forêt) : 1er -  Baboeuf Alois,  2e -  Marchand Thomas,  3e -  Cuvelier Joris,

-  BTSA aménagements paysagers – deuxième année : 1er -  Suzeau Kyllian, 2e -  Journe Camille,

- BTSA aménagements paysagers – première année : 1er -  Huard Robin, 2e -  Denis Théau, 3e -  Amadu Léa.

- Catégorie personnels : Pigatti Béatrice.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité