Aller au contenu principal

Rendre son tracteur plus performant

La chambre d’agriculture d’Ile-de-France ouest propose un passage au banc d’essai des tracteurs.

Mieux connaître son tracteur, c’est ce que propose le Parc naturel régional (PNR) Oise-Pays de France, la chambre interdépartementale d’Agriculture d’Ile-de-France et le Cercle des agriculteurs du Pays de France, aux agriculteurs et propriétaires de ces véhicules. Une journée « banc d’essai tracteur » sera organisée lundi 2 décembre à Bellefontaine (Val-d’Oise). Cette opération permettra de connaître et améliorer les performances moteur des tracteurs contrôlés et ainsi d’économiser du fioul et de réduire les émissions de CO2.
Le diagnostic dure environ une heure et son coût est de 153 euros HT par tracteur. Pour les agriculteurs dont le siège d’exploitation est situé sur les communes du Parc, une remise de 50 euros TTC est offerte par le PNR pour le diagnostic de leur premier tracteur.Après le diagnostic, l’opérateur remettra pour chaque tracteur un rapport détaillant les résultats et les mesures à envisager. Ce sera l’occasion d’échanger à chaud sur le réglage du moteur, les pratiques de conduite... pour optimiser ses consommations.Ce diagnostic est intéressant quel que soit l’âge du tracteur car l’expérience montre qu’un tracteur sur trois est mal réglé.
Les personnes intéressées sont invitées à s’inscrire avant le lundi 25 novembre. L’inscription est obligatoire. La marque, le modèle, le nombre d’heures de travail et la date de première mise en circulation des tracteurs seront précisés à l’inscription pour permettre à l’opérateur de réaliser le diagnostic dans de bonnes conditions.
En fonction des demandes, d’autres journées seront programmées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Début janvier, à Saint-Romain-sur-Cher. Durant six semaines, huit personnes ont été formées à la taille de la vigne grâce à une formation organisée par le lycée viticole d'Amboise et financée par Pôle emploi.
La main-d’œuvre de demain se forme à la taille des vignes
Une formation de six semaines à la taille des vignes a eu lieu en Loir-et-Cher du 7 novembre au 6 janvier. Huit personnes en…
À Prunay-sur-Essonne, mercredi 11 janvier. Une soixantaine d'agriculteurs sont venus à la visite proposée par la SN Gâtichanvre.
SN Gâtichanvre : après les promesses, le temps des actes
Alors que les nouvelles machines de l'usine sont arrivées sur site, Gâtichanvre a organisé une visite avec les producteurs et…
Les panneaux photovoltaïques sont installés sur un bâtiment de 1	000 m².
Photovoltaïque : Éric Delorme dresse un premier bilan après deux ans d'exploitation
L'installation de panneaux photovoltaïques continue de séduire les exploitations agricoles, particulièrement avec l'explosion des…
Protéines végétales : l'entreprise Intact s'implante à Baule
Lundi 16 janvier, l'entreprise Intact a présenté à la presse son projet d'implantation à Baule (Loiret). Cette rencontre s’est…
Le 13 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau, s'est félicité des bonnes performances de la campagne 2021-2022.
Exercice 2021-2022 : le groupe Axéréal atteint ses objectifs
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 13 décembre à Orléans (Loiret) et a annoncé des résultats à la …
À Yèvre-le-Châtel, les époux Douillet vous attendent dans leur boutique Yèvre miel.
Une année record pour Yèvre miel
Installé depuis 2006, d’abord à Engenville puis à Yèvre-le-Châtel (Loiret), Nicolas Douillet possède près de 600 ruches. Il…
Publicité