Aller au contenu principal

Enseignement
Rentrée : Marc Fesneau en visite à la MFR de Chaingy

La semaine dernière, les élèves français reprenaient la direction des bancs de l’école. L’occasion pour le nouveau ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, de se rendre à la MFR de Chaingy.

À l’occasion de la rentrée scolaire 2022-2023, Marc Fesneau s’est rendu en Loir-et-Cher, puis dans le Loiret jeudi 1er septembre. Le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a visité plusieurs établissements de l’enseignement agricole.

Il s’est notamment arrêté à la Maison familiale et rurale (MFR) de Chaingy afin de visiter l’établissement et prendre la parole devant les futurs étudiants, les parents d’élèves et le personnel enseignant : « L’enseignement agricole offre une grande variété de forme d’apprentissage (public, privé, associatif, etc.) et de métiers ». Puis il a continué : « L’agriculture est souvent considérée comme étant du passé alors que pourtant elle est au cœur des enjeux de demain ».

L'enseignement agricole en perpétuelle évolution

Lors de son arrivée, Marc Fesneau a tenu à souligner la constante adaptabilité des établissements agricoles : « Le schéma classique de ces établissements était de former des fils d’agriculteurs afin qu’ils le deviennent eux-mêmes. Le monde étant ce qu’il est, changeant par nature, l’enseignement agricole a lui-même fait évoluer les formations dispensées aux agriculteurs. Ils ont par la suite fait évoluer les métiers. Pour qu’il y ait des agriculteurs, il faut aussi des salariés dans les exploitations, des personnes spécialisées en robotique, sur les questions de l’eau, sur la biodiversité, la faune, la flore, etc. ».

Le ministre a également salué les débouchés qu'offrent ces formations : « L’immense majorité des jeunes sortent de ces établissements diplômés et avec un travail. C’est un constat atypique à l’heure actuelle. C’est formidable de voir le nombre de jeunes qui arrivent à trouver leur voie dans des établissements comme le vôtre et globalement dans l’enseignement agricole. C’est ce que doit la Nation aux jeunes : se trouver professionnellement ».

Un temps d'échanges constructif

Marc Fesneau a ensuite rencontré et échangé avec des jeunes en bac pro Gestion des milieux naturels et de la faune pendant leur travaux pratiques, encadrés par un intervenant du conservatoire Loire-Nature, ainsi que des élèves de 4e. De nombreuses questions lui ont été posées telles que « Quelles sont les fonctions d’un ministre ? », « Comment devient-on ministre de l’Agriculture ? », etc. Interrogations auxquelles le ministre a répondu avec beaucoup de considération et de bienveillance. Il en a profité pour féliciter ces élèves quant à leur choix de parcours scolaire. « Ce que l'on pensait être du passé est en fait l’avenir. Le pays a besoin d’agriculteurs et nous devons comprendre leurs contraintes et pas seulement leur en rajouter. La crise aura au moins permis d’éveiller collectivement les consciences. L’innovation et la formation est un élément essentiel de la transition. Nous travaillons pour le très long terme mais il faut arriver à faire bouger les choses rapidement tout en appliquant des transitions supportables pour l’ensemble des acteurs ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité