Aller au contenu principal

« Retrouver des espaces de compétitivité »

À l’occasion de la réunion d’information d’actualités du groupe Crédit agricole et de Crédit agricole S.A., le 8 juin à Orléans, François Thibault, le président de la Caisse régionale de Centre Loire, a accepté de répondre à nos questions : il évoque la situation de l’agriculture loirétaine.

Le jeudi 8 juin, au centre de conférences d’Orléans, le Crédit agricole Centre Loire a organisé une réunion d’information d’actualités du groupe Crédit Agricole et de Crédit Agricole S.A.. Nous en avons profité pour interroger François Thibault, président de la Caisse régionale. Au cœur de ses propos : la crise de 2016, l’accompagnement des agriculteurs et les perspectives d’avenir.

Loiret agricole et rural : En chiffes, comment s’est traduite la crise agricole de 2016 dans le Loiret ?

François Thibault : Observons les mesures de refinancement que nous avons mises en place pour aider les agriculteurs à passer la crise : 1.253 prêts pour un total de 50 millions d’euros. Dans le Cher, on est à 2.360 prêts pour 96 millions d’euros.

LAR : Comment expliquez-vous ces différences entre les deux départements ?

F.T. : Le Loiret a été autant sinistré que le Cher. En revanche, ce dernier était plus fragile car les agriculteurs avaient moins de réserves. En outre, l’agriculture du Loiret est plus diversifiée : légumes, pommes de terre et betteraves ont été beaucoup moins impactés par les intempéries. Et cela a permis d’amortir le choc.

LAR : Dans quelle mesure cette crise a-t-elle impacté économiquement les exploitations ?...

... la suite de l'article dans votre édition papier du 16 juin 2017


Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité