Aller au contenu principal

Magazine
Saint-Jean fleurit le printemps

Le Domaine du château de Saint-Jean-de-Beauregard (Essonne) organise sa fête des plantes de printemps les 28, 29 et 30 mai. Les plantes à longue floraison seront à l'honneur.

Cette année, les amateurs de belles plantes devront patienter jusqu'à la fin mai pour se rendre au Domaine du château de Saint-Jean-de-Beauregard (Essonne) et y dénicher des merveilles à replanter dans son petit coin de paradis.

Habituellement organisée au tout début du printemps, déplacée en raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19, la Fête des plantes de printemps se tiendra les vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 mai.

Les plantes à longue floraison, thème de cette nouvelle édition, seront les vedettes parmi les milliers de végétaux présentés par quelque 250 exposants.

Les meilleurs pépiniéristes producteurs européens présenteront des plantes remarquables, généreuses, vaillantes et infatigables qui offriront un décor fleuri des mois durant à tous les jardins, mais aussi terrasses et balcons.

Quelques coups de cœur à découvrir : la Diascia ­personata dotée de tiges de 50 cm — contrairement à l'espèce qui est habituellement rampante — ­couvertes de nuages roses de mai aux gelées ; le Solanum laxum, sur cette liane poussent des grappes de fleurs en étoile, d'abord violet pâle elles virent au blanc bleuté en un rafraîchissant camaïeu ; le célèbre Hydrangea macrophylla a subi un sérieux coup de jeune avec l'obtention 'Sandra' et son feuillage virant du rouge au orangé et ses fleurons blancs qui s'ourlent d'une ombre rosée avant de passer au rouge en arrière-automne.

Des conférences, ateliers et animations pour petits et grands complèteront la visite et permettront de profiter d'une belle journée dans un cadre enchanteur.

Une traditionnelle remise des prix et trophées récompensera l’excellence et le savoir-faire des pépiniéristes les plus méritants.

Nos confrères d'Actu-mag.fr reviennent sur l'édition 2020 de la Fête des plantes.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
Vendredi 28 octobre, à la préfecture de Melun. Anne-Gaëlle Blanc, de l'OFB, Bruno Mollot, de la FDC 77, et Brice De Bisshop, éleveur et représentant de la FDSEA, sont intervenus dans le cadre des nouvelles restrictions concernant la grippe aviaire.
Grippe aviaire en Seine-et-Marne : restrictions sur la chasse
Alors que le niveau de risque de grippe aviaire devrait prochainement passer à « élevé » sur tout le territoire, une nouvelle…
De g. à d.	: Patrick Langlois, Jean-Marie Fortin, Pierre Coisnon et Sébastien Méry. Tous ont pris la parole pour évoquer le choc énergétique et son impact sur les filières agricoles et alimentaires.
Choc énergétique : les acteurs des filières alimentaires témoignent
Face à la colossale hausse du prix de l’électricité et du gaz, la FNSEA du Loiret a réuni les acteurs des filières alimentaires…
Lundi 24 octobre, à Chartres. Pour la plateforme Sur le champ	! co-­présidée par Éric Thirouin et Éric Brault, l'enjeu est de gagner le marché de la ­restauration collective.
Sur le champ ! en manque de restauration collective
La SCIC* qui gère la plateforme Sur le champ ! a organisé, le 24 octobre à Chartres, son assemblée générale annuelle, suivie d'…
Publicité