Aller au contenu principal

Scandale de la viande de cheval : 2,5 ans de prison pour le grossiste néerlandais

Willy Selten, grossiste néerlandais ayant vendu de la viande de cheval dans des plats étiquetés «pur bœuf», a été condamné à 2,5 ans de prison, par le tribunal de Bois-le-Duc (sud des Pays-Bas), le 7 avril, selon l’AFP.

Il est à l’origine de l’un des plus gros scandales de l’agro-alimentaire de ces dernières années qui a éclaté, en 2013, en Irlande et en Grande-Bretagne, avec la découverte de burgers surgelés contenant de la viande de cheval. En France, des lasagnes de la marque Findus, étiquetées «pur bœuf» contenaient en réalité de la viande de cheval. De la viande avait été rappelée des quatre coins de l’Europe, de l'Irlande à la Grèce. Sur les 167 échantillons pris en février 2013 dans ses lots de viande, 35 contenaient de l'ADN de cheval, a précisé le tribunal. Tous ces produits auraient été vendus en tant que pur bœuf. Au moins 336 000 kilos de viande de cheval auraient été achetés et transformés par la société de Willy Selten en 2011 et 2012. Des tests pratiqués par la suite dans l'Union européenne, dont les résultats ont été publiés par la Commission européenne, avaient décelé de la viande de cheval dans moins de 5% des produits censés ne contenir que du bœuf.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Publicité