Aller au contenu principal

Semaine d’éducation à la nature : des enfants ravis

La première Semaine de l’éducation à la nature, organisée par la FDC 77, du 9 au 13 mai à Bréau, a rencontré un franc succès auprès des élèves et des enseignants.

Près de deux mille enfants issus de quarante-huit classes et de quatre centres de loisirs ont été accueillis à Bréau, au siège de la Fédération départementale des chasseurs de Seine-et-Marne, dans le cadre de la première Semaine d’éducation à la nature. Cette semaine s’inscrit dans la lignée du sentier pédagogique aménagé au sein du domaine depuis dix ans dans l’objectif de faire connaître la faune et la flore franciliennes ainsi que les mécanismes de la nature à nos enfants.

Vêtus d’un tee-shirt à l’effigie d’un lièvre, les enfants suivaient quatre à six ateliers-découverte choisis au préalable par leur enseignante.

De la reproduction du gibier à son alimentation en passant par l’agriculture, la pêche, l’apiculture, l’ornithologie, le moulage de traces, de nombreux ateliers, très pédagogiques, en lien avec la nature étaient proposés.

« Ces journées présentent un grand intérêt pour les enseignants de primaire car les thématiques sont clairement identifiées et collent parfaitement à nos programmes de biologie et d’écologie. Plus spécifiquement, pour les petits citadins, c’est l’occasion de découvrir la nature », note Sarah Lacroix, directrice d’école à Meaux et conseillère départementale.

Même son de cloche du côté des partenaires de la FDC 77 dans le cadre de cette opération. 

« Les échanges fonctionnent bien car nous montrons le végétal tel que nous le pratiquons à partir des graines », explique Sébastien Dromigny, agriculteur à Saint-Just-en-Brie qui a apprécié échanger avec les élèves et les enseignants qu’il accueillait sur l’espace chambre d’Agriculture.

Quant aux enfants, malgré des questions parfois surprenantes, ils ont eu à cœur de partager leurs découvertes de la journée avec leurs parents.

Cette première édition a été inaugurée le lundi 9 mai par le président de la FDC 77, Benoît Chevron, et des représentants des différents partenaires et élus qui s’accordent tous à dire que la protection de la nature ne passera que par l’éducation. Face au nombre de demandes, le site sera de nouveau ouvert début juin pour trente classes.

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
Publicité