Aller au contenu principal

Sept Mexicains au pays des escargots

Un groupe de chercheurs mexicains est allé à la découverte des entreprises agricoles du Loir-et-Cher.

Vouzon, le 24 juillet. Un groupe de chercheurs mexicains a visité des entreprises agricoles du département, ici les Jardins de lierre.
Vouzon, le 24 juillet. Un groupe de chercheurs mexicains a visité des entreprises agricoles du département, ici les Jardins de lierre.

Le 24 juillet, sept Mexicains, appareils photos et smartphones en main, découvrent avec étonnement l’élevage de « caracoles » ( c’est-à-dire les escargots, en espagnol) de Nicolas de Guillebon, à Vouzon. L’agriculteur explique son travail. « Fin avril-début mai, je lâche 200 000 escargots de un millimètre dans les parcs. Ils ont cinq mois pour parvenir à 4-4,5 cm ». Armando, l’un des visiteurs mexicains, traduit.

Le groupe est constitué de chercheurs de l’université de Merida, dans l’état du Yucatán - au sud-est du Mexique. C’est Nelly Schimowski, conseillère d’entreprise à la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher, qui a organisé leur séjour dans notre département.
Cet après-midi-là, chez Nicolas de Guillebon, ils veulent comprendre sa logique de chef d’entreprise, savoir ce qui l’a amené à devenir héliciculteur. De façon plus générale, ces universitaires « sont missionnés par le gouvernement mexicain, qui cherche à mettre en place un meilleur maillage entre les actions touristiques et les entreprises dans le milieu rural », détaille Nelly Schimowski. Ils s’intéressent à différents volets : création et développement des petites entreprises, tourisme d’entreprise, canaux de distribution, transformation des produits agricoles, accompagnement des projets, maillage territorial… Entre le 16 et le 29 juillet, ils ont découvert des entreprises et projets du département qui illustrent ces thématiques.
Accueillis par le Pays des châteaux, le Pays vendômois et le Pays de grande Sologne, ils ont profité d’interventions de représentants des chambres consulaires, ils ont été reçus par le maire de Vendôme, ils ont découvert le Baladodrive. Ils ont aussi visité la boutique du chocolatier Max Vauché à Bracieux, l’élevage de cervidés de la  ferme de l’Etang à Epuisay, le supermarché Leclerc de Blois et son association de producteurs locaux, la Maison des étangs à Saint-Viâtre…
Un partenariat est envisagé entre l’université de Merida, les Groupements d’action locale (Gal) du département et la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher.

Laure Sauvage

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité