Aller au contenu principal

Six semaines pour passer de l’idée au prototype

Le campus Les Champs du Possible (Châteaudun, Eure-et-Loir) lance un programme d’incubation de six semaines. Le but : sélectionner et accompagner des porteurs de projets innovants dans le domaine agricole.

Mise à jour du 25 septembre 2018 : faute de candidatures, le Campus « Les Champs du Possible » a fait savoir qu’il annulait le challenge du possible.

Pouvoir transformer en six semaines une idée innovante en réalisation concrète et viable : c’est ce que souhaite proposer le campus Les Champs du Possible - Xavier-Beulin à des porteurs de projets, dans le cadre d’un appel à candidatures qui court jusqu’à lundi 17 septembre, minuit.

« L’idée est d’aller au-delà des hackathons ou des start-up weekends habituels et de proposer quelque chose qu’on n’a jamais vu ailleurs : aller jusqu’à la concrétisation des projets », explique Philippe Vigier. Il préside la structure Les Champs du Possible, tournée vers l’innovation et l’agriculture, et basée à Châteaudun.

Du 15 octobre au 23 novembre, ce « challenge du possible » prendra donc la forme de six semaines d’incubation.

Deux semaines seront dédiées à la connaissance du marché et des futurs utilisateurs, deux autres seront tournées vers la création d’un prototype et la validation des tests utilisateurs. Et les deux suivantes seront consacrées au business model, à la stratégie et au plan de communication.

Moyennant deux cents euros, les équipes participantes pourront accéder aux équipements et au réseau du campus, à un programme d’accompagnement personnalisé et à la prise en charge de l’hébergement pendant quatre semaines.

Il reste quelques jours pour accéder au challenge. Les candidatures sont à déposer avant le 17 septembre minuit.

Pour ce faire, plusieurs conditions sont à remplir. La plus importante : il faut porter un projet lié à l’agriculture du futur — smart agriculture, logiciels de gestion agricole, green data, robotisation, marketplace agricole, objets connectés, agriculture urbaine… entre autres.

Les participants au challenge seront choisis par un jury, le 21 septembre. Au terme du concours, ils pourront gagner une dotation et une domiciliation gratuite au sein du campus, pendant deux à six mois.

Pour en savoir plus et répondre à l’appel à candidatures : cliquez sur www.challenge.campusleschampsdupossible.com ou contactez Estelle Sapin-Cosson (estelle.sapin-cosson@campusleschampsdupossible.com).

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
Publicité