Aller au contenu principal

Portrait
Sophie Dangla, le sport comme moteur

En 2015, en parallèle de son métier de maître-nageur, Sophie Dangla remporte le titre de vice-championne de France élite de saut à la perche. Aujourd’hui, elle est chargée de communication au Criel Centre*.

Très active, Sophie Dangla a commencé la gym à seulement 2 ans. À 11 ans, la petite fille s’essaye à l’athlétisme, et apprécie particulièrement le saut à la perche où elle enregistre rapidement un bon score, jusqu’à participer à des compétitions régionales. « Il faut avoir un grain de folie pour choisir cette discipline », explique-t-elle aujourd’hui en souriant.

Financer sa carrière

Lorsqu’elle a 17 ans, son père est muté en Afrique. Sa carrière sportive est alors mise en stand-by, ce qui ne l’empêche pas de nager « pour s’entretenir ». « Cette pause a peut-être induit ma future carrière de maître-nageur », admet-elle.

De retour en France, la jeune femme s’inscrit en sport-étude et reprend les compétitions. Pour financer sa carrière sportive, elle passe son diplôme de maître-nageur. « Ce n’est pas comme le football. Les perchistes ne sont pas ou peu rémunérés. Si je voulais une carrière, il me fallait un salaire. Devenir maître-nageur m'a permis de suivre mes entraînements plus facilement grâce à un planning flexible. »

Vice-championne de France élite

En 2010, Sophie Dangla se classe parmi les dix meilleures perchistes de France avec un record de 4,22 mètres. « Même si je n’étais pas première, j’étais satisfaite. » En 2015, et contre toute attente, la jeune sportive surpasse la favorite et devient vice-championne de France élite. « Cette journée-là, il y avait un vent fort qui arrivait de face. Mes choix stratégiques et ma détermination ont renversé la tendance. Le mental m’a donné un ascendant sur mes concurrentes. » Après 18 ans de carrière, elle abandonne sa perche à 31 ans, estimant « avoir fait le tour ».

Vers de nouveaux défis

En 2022, elle stoppe également sa carrière de maître-nageur. « Grâce à ce métier, je retrouvais la fibre sportive et j’adorais transmettre ma passion aux enfants. » Mais avec la baisse de fréquentation due au Covid-19, la jeune femme a envie de nouveaux challenges.

Accompagnée de sa meilleure amie et de sa mère, elle souhaite alors participer à la compétition humanitaire multisport du Raid Amazones. « Pour y arriver, il a fallu trouver des financements et créer une campagne de communication autour de notre trio. J’ai adoré le faire et cela m’a donné envie d’aller plus loin dans ce domaine. » Sophie Dangla a alors entamé une reconversion professionnelle en suivant un BTS Communication en distanciel.

En 2023, elle est embauchée comme chargée de communication au Criel Centre* où elle retrouve les valeurs de l’athlétisme. « Tous les projets du Criel Centre sont des défis. Je m’y retrouve dans la diversité des missions. »

*Centre régional interprofessionnel de l'économie laitière Centre.


Biographie

  • 1987 : naissance dans l'Ain.
  • 2015 : titre de vice-championne de France élite.
  • 2023 : arrivée au Criel Centre*.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Publicité