Aller au contenu principal

Magazine
Sophie Renaud, l'autre Miss 2021

À 28 ans, Sophie Renaud est aussi à l'aise au volant d'un tracteur que sur les réseaux sociaux. La jeune agricultrice a été élue Miss agricole 2021 parmi 180 candidates.

À l'heure où Amandine Petit recevait sa couronne de Miss France en décembre dernier, une autre jeune femme, Sophie Renaud, était sacrée Miss agricole 2021. Très présente sur les réseaux sociaux, la jeune agricultrice de 28 ans est à la tête d’une exploitation de grandes cultures en Charente-Maritime.

Son métier, elle l'a dans la peau et s'est donné pour mission d’en parler. Son nouveau titre lui donne ainsi une visibilité supplémentaire. Son compteur dépasse les 12 000 abonnés.

Cette fille d'agriculteurs s'est rendu compte qu'elle voulait faire un métier agricole alors qu'elle étudiait la comptabilité.

Après son BTS compta, elle passe un BPREA (Brevet professionnel responsable d’exploitation agricole), puis s'installe en 2016. Elle cultive principalement blé, maïs grain, orge, colza, tournesol.

Sur Instagram et Facebook, cette jeune femme très coquette poste des photos de son quotidien, de ses cultures, et tente de lever certains aprioris. « Même si les mentalités ont beaucoup évolué, les femmes doivent encore faire leurs preuves. Il s’agit de casser l’image qu’on peut renvoyer », souligne-t-elle.

Les réseaux sociaux lui permettent ainsi de communiquer avec d'autres agriculteurs, mais aussi envers le grand public.

En 2019, Sophie est arrêtée deux mois à cause d'une opération du genou. « Il fallait que je trouve quelque chose pour m’occuper… », se souvient la jeune femme, qui lance alors une marque de vêtements de travail : French Farmers.

« J'ai créé des sweats, des t-shirts, des polos, des bonnets… Pour les femmes, mais aussi pour les hommes et les enfants. » Casquettes et doudounes suivront bientôt.

De quoi travailler dans les champs avec style ou afficher son soutien aux agriculteurs.

Photo : © S. Renaud

Fin février, nos confrères de France 3 Nouvelle-Aquitaine ont fait le portrait de Sophie Renaud.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité