Aller au contenu principal

Soutenir l’élevage de subsistance, moyen efficace de lutte contre la pauvreté (étude)

Fournir aux pauvres des chèvres, des poulets et des vaches ainsi qu’une formation régulière sur la façon d'en faire un moyen de subsistance a permis d'améliorer les conditions de vie dans cinq pays, ont indiqué des chercheurs, dans un rapport publié dans la revue américaine Science le 14 mai.

Ce programme, baptisé «Graduation», mis en œuvre depuis trois ans en Éthiopie, au Ghana, au Honduras, en Inde, au Pakistan et au Pérou, a obtenu comme résultat une hausse de 5% du revenu par tête, de 8% de la consommation alimentaire, de 15% des actifs détenus, et de 96% des économies accumulées, par rapport aux groupes similaires de personnes ne participant pas au programme. Le programme a été expérimenté pour la première fois au Bangladesh par l’ONG Brac et la fondation Ford, et le Comité consultatif pour aider les pauvres (CGAP) a décidé de l'appliquer dans six autres pays. «Il semble que cette amélioration perdure», a souligné Abhijit Banerjee, un des auteurs de l'étude et professeur d'économie internationale au Massachusetts Institute of Technology (MIT), ajoutant que les participants «sont aussi plus heureux».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité