Aller au contenu principal

Portrait
Stéphane Lemaître de l'échiquier

Animateur de jeu d'échecs, à 54 ans, Stéphane Lemaître sillonne le Loiret pour transmettre sa passion. Grand pédagogue, il apprend les rudiments aux novices et aux fans de l’échiquier.

Stéphane Lemaître, prof d'échecs.
Stéphane Lemaître est prof d'échecs.
© L.S./Horizons

Stéphane Lemaître cultive le plaisir des échecs depuis ses 15 ans. Aujourd'hui quinquagénaire, il transmet sa passion à ses élèves. « J'ai commencé par le football mais au bout de six mois, j'ai préféré suivre mon cousin au club d'échecs de Chécy, dans le Loiret », raconte le professeur avec nostalgie. De cette adhésion née une réelle passion, voire « une addiction ».

Jusqu'à l'âge de 25 ans, il multiplie les entraînements et les compétitions avant de travailler dans le commerce et le social. Lors d'une formation en informatique, une de ses élèves lui confie son ressenti sur son cours : « Tu es fait pour l'animation ». À la suite d'un licenciement économique, il y a huit ans, il décide de se lancer dans une nouvelle activité mêlant son aptitude pour l’enseignement et son goût prononcé pour ce jeu de réflexion, il devient animateur d'échecs.

Un pari réussi

À force d'acharnement pour trouver des financements, il crée en 2015 un poste de professeur d'échecs auprès du Comité départemental du jeu d’échecs du Loiret (CDJE 45). Ce défi audacieux de hisser l'animation de ce jeu au rang de profession, Stéphane Lemaître le doit à son enthousiasme et son investissement. Il exporte désormais la pratique dans tout le département, des bancs des clubs aux salles de classe jusque dans les secteurs carcéraux et du handicap.

« Pratique souvent assimilée à une certaine élite, les échecs ont le vent en poupe depuis le confinement, précise-t-il. De nombreux amateurs se sont mis à jouer en ligne. Pour quelques-uns, cela s'est conclu par un vif intérêt ». Grâce à cet engouement grandissant, l'animateur ne connaît pas de répit.

Une pédagogie minutieuse

Des ouvertures aux tactiques pour mettre le roi en échec et mat, il aide ses élèves à la compréhension de ce jeu complexe alliant logique, stratégie, mémoire et patience. Constamment attentif à son public, Stéphane Lemaître veut apporter une pédagogie adaptée à chacun. « Il faut repérer les différents niveaux afin d'aider les meilleurs à s’améliorer et les moins bons à progresser », souligne-t-il.

Un jeu pour tous

« La pratique des échecs permet d'appréhender des compétences transversales et d'explorer un puits sans fin de connaissances » selon l'animateur. En ce sens, Stéphane Lemaître tient à faire savoir que les échecs peuvent être pratiqués par tous. Il en veut pour preuve sa propre expérience. « J’ai toujours été moyen au niveau scolaire, en tant qu’animateur, je peux briller », avoue-t-il.

Biographie

1969 : naissance à Saint-Jean-de-Braye (Loiret).
1984 : début de la pratique du jeu d'échecs.
2015 : lancement de son activité de professeur d'échecs.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
S'abonner
Pour profiter de l'intégralité du contenu de notre site Internet, recevoir votre journal papier dans votre boîte aux lettres…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Le 23 mai, à Digny. La Chambre et Terres Inovia, Dominique Delaunay (à d.) et julien Charbonnaud (de dos), ont fait le tour de l'actualité autour du colza et présenté quarante-six variétés.
Colza : l'actualité et quarante-six variétés alignées à Digny
La chambre d'Agriculture, en partenariat avec Terres Inovia, a proposé le 23 mai chez Alexis Bouchard à Digny, une visite de…
Publicité