Aller au contenu principal

Sur les traces du général de Gaulle

À travers treize étapes, un circuit touristique propose de partir sur les traces du général de Gaulle en Île-de-France.

Quatre-vingtième anniversaire des combats de la campagne de France (aussi appelée bataille de France), de l’appel du 18 juin, de la création de la France libre, et des anniversaires de naissance et de mort (1890-1970) du général de Gaulle sont autant de célébrations qui se tiendront en 2020.

Dans ce cadre, la Région Île-de-France et le comité régional du tourisme proposent un circuit composé de treize étapes sur ses traces en Île-de-France.

Ce parcours débute à l’Historial Charles-de-Gaulle, construit comme un monument invisible, en sous-sol du Musée de l’armée (Paris).

Il se poursuit au Musée de l’ordre de la Libération qui raconte l’histoire des compagnons de la Libération, puis au Musée de la Libération de Paris, au mont Valérien avec son mémorial de la France combattante, sans oublier les Champs-­Élysées et l’Arc de Triomphe, où le général s’est recueilli le 26 août 1944, sans oublier sa statue devant le Grand-Palais.

Le visiteur est ensuite invité à sillonner les routes d’Île-de-France.

Trois «  palais  » de la République font partie de ce circuit  : le château de Rambouillet, résidence présidentielle depuis 1896, celui de Versailles avec le Grand Trianon qui servait d’écrin aux relations diplomatiques, et le château de Champs-sur-Marne. En 1959, le général de Gaulle entreprend d’en faire une vitrine de l’accueil à la française pour les chefs d’état et leurs familles.

Le circuit peut se prolonger par le Musée de la légion d’honneur à Paris, à Marly-le-Roi, où il a séjourné en 1946 après avoir renoncé à rester chef du gouvernement provisoire, à Clamart, ou au Panthéon.

Ce circuit symbolise l’histoire de Charles de Gaulle en alliant découverte historique et touristique des monuments franciliens.

Laurence Goudet-Dupuis

Photo : La 2e Division blindée place Denfert Rochereau, le 25 août 1944 / musée de la Libération de Paris - musée du général Leclerc - musée Jean Moulin (Paris Musées) © Don Franco-Rogelio

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
Publicité