Aller au contenu principal

Synthèse des avancées obtenues

140 points et mesures ont été demandés par la FNSEA et JA. Voici un résumé en douze points des avancées obtenues et des mesures à développer.

Les dernières mobilisations ont permis d'obtenir des avancées.
Les dernières mobilisations ont permis d'obtenir des avancées.
© Legoupil/FNSEA 28

 

D’autres mesures sont mises en place :

  • le respect des lois Egalim pour assurer une meilleure application et un contrôle renforcé lors des négociations. Il sera aussi vérifié que les obligations de la restauration collective et hors domicile sont respectées, notamment les bonnes pratiques en matières d’achat de produits durables et de qualité (20 % de produits bio ou local) ;
  • le projet de loi sur la souveraineté alimentaire et son principe d’intérêt général pourra contrecarrer celui de la loi sur la non-régression environnementale, afin de se protéger des importations distorsives et ramener de la compétitivité dans les fermes ;
  • protection contre la concurrence déloyale avec la mise en place de clauses miroir aux produits importés, l’opposition aux accords du Mercosur, renforcement des contrôles des produits importés et mise en place d’une clause de sauvegarde par rapport aux produits ukrainiens ;
  • pour la viticulture, obtention de mesures d’urgence à hauteur de 80 millions d’euros et une mesure structurelle (arrachage) sur deux ans avec un budget à hauteur de 150 millions d’euros.

D’autres chantiers sont à ouvrir.


Lire aussi « Une mobilisation exemplaire qui a abouti »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Mercredi 24 janvier, tôt le matin, au rond-point du supermarché Cora, plus d'une cinquantaine de tracteurs ont répondu à l'appel à mobilisation lancé par la FNSEA 41 et JA 41 pour prendre la route vers la préfecture de Blois.
FNSEA et JA 41 se mobilisent à Blois
La colère des agriculteurs a grondé en Loir-et-Cher et plus précisément à Blois, devant les locaux de la préfecture, mercredi 24…
Charles Perdereau, Président de JA Centre-Val de Loire.
Charles Perdereau : « Nous voulons des actes ! »
Les premières grosses mobilisations ont pris de l’ampleur tout au long de ces derniers jours un peu partout en France. La montée…
Mardi 23 janvier, à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise). Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, en visite dans l'exploitation de Paul Dubray,
Valérie Pécresse à la rencontre des agriculteurs
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, s'est rendue mardi 23 janvier à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise) sur…
« Nous appelons à une mobilisation forte ce dimanche 28 janvier dans notre département »
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28, et Guillaume Chenu, président de JA 28, prennent la parole dans un contexte de ras…
Les marques de Lactalis ont été épinglées par les éleveurs de la FNSEA et de JA d'Eure-et-Loir.
Les éleveurs ciblent Lactalis
Les éleveurs laitiers de la FNSEA 28 et de Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir ont mené une action au sein du Centre Leclerc de…
Lydie Boussin trie elle-même ses œufs bio à la main car elle n'emploie personne sur son exploitation.
Élever des poules pondeuses bio, oui, mais à quel prix ?
Il y a dix ans, Lydie Boussin est devenue éleveuse de poules pondeuses bio. Aujourd’hui, face à la saturation du marché, la jeune…
Publicité