Aller au contenu principal

Tech&bio, c'est bientôt

Pour sa deuxième édition en Île-de-France, l’événement dédié au meilleur des techniques agricoles bio de la région se tiendra vendredi 17 juin à Saint-Germain-Laxis (Seine-et-Marne).

Affiche Tech&bio idf 2022.
Tech&bio se tiendra vendredi 17 juin.

Le rendez-vous Tech&bio, événement majeur sur les techniques biologiques et alternatives, se prépare. Porté par la chambre d'Agriculture de région Île-de-France, avec le soutien de la Région Île-de-France et du Département de Seine-et-Marne, l’événement bénéficie de l’implication de nombreux partenaires, et notamment des membres du Pôle de compétitivité technique en agriculture biologique d’Île-de-France.

Cette année, l’événement se déroulera sur une parcelle d’environ trois hectares de la Ferme d’Égreville, dans la commune de Saint-Germain-Laxis, près de Melun. L’exploitation de grandes cultures, diversifiée en élevage, est en agriculture biologique depuis 2015. L’implantation des vitrines de cultures a débuté dès le mois d’octobre et se poursuit encore cette semaine. Une centaine de micro-parcelles serviront de support aux sept pôles thématiques qui traiteront des techniques en grandes cultures mais aussi de biodiversité, de la conduite d’une diversification ou encore de maraîchage et d’élevage.

Plus d’une vingtaine d’ateliers techniques seront animés par des experts de la filière, présents pour répondre aux questions des visiteurs. Chaque agriculteur, maraîcher ou éleveur y trouvera son compte, qu’il vienne pour découvrir l’agriculture biologique, se perfectionner ou qu’il soit en quête d’innovations ou de repères technico-économiques. Parmi les temps forts de ces ateliers, une démonstration dynamique du Farmdroïd aura lieu. Ce robot est capable de prendre en charge à la fois le semis et le contrôle mécanique des mauvaises herbes, sur betterave sucrière notamment.

Les visiteurs pourront également assister à quatre conférences, arpenter les allées du village comportant une soixantaine d’exposants, ou encore échanger avec des conseillers spécialisés en conversion et installation en agriculture biologique sur un stand dédié.

+ d'infos :

Entrée gratuite.
Plus d’infos et inscription sur https://urlz.fr/ihyC
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Case IH : la qualité de récolte à tous les niveaux
La 7250 de Case IH est le modèle du constructeur le plus représenté dans la Marne. Cette moissonneuse, nouvelle génération d’…
Les colzas détruits par la grêle à la suite de l'orage du samedi 4 juin 2022.
Grêle : des centaines d'hectares détruits
Marieke et Dominique, David, Christophe, Nicolas… Pour une vingtaine d'exploitants du sud des Yvelines, la journée du samedi 4 …
En mai 2022 à Villeroy. La famille Codron dans la serre de fraises.
Saveurs fruitées à la Fraiseraie de l’étang
Depuis quatre ans, la famille Codron, à Villeroy, s’est diversifiée dans la production de fraises, et plus récemment de…
En fin de rencontre, les ministres sont repartis avec des fraises de ­l'exploitation Les Marais.
Sécheresse : trois ministres en déplacement dans le Loiret
La Première ministre, la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi que le ministre de l'…
L'Ideal 7 bénéficie d'une largeur de 3,50 m au transport même équipée de pneus de 800.
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse "qui tient ses promesses"
« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…
Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, revient sur la saison de fraises vécue par la coopérative qui regroupe vingt-trois exploitants.
Les fortes chaleurs ennemies des fraises
Rencontre avec Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, coopérative qui rassemble 23 exploitants à Fontaines-en-Sologne…
Publicité