Aller au contenu principal

TICC a conçu une trémie pour le mélange d’anti-limaces et de semences

La société TICC a travaillé pour le groupe De Sangosse et a mis au point une trémie, baptisée Emix, qui réalise simplement le mélange homogène d’anti-limaces et de semences afin de respecter les bonnes pratiques agricoles.

« Nous sommes assez fiers de ce que nous avons fait », pointe le directeur de la société TICC, Rodolphe Ricordel, en présentant l’Emix. Une réalisation qui lui vaut d’être distingué d’un Sommet d’or au Sommet de l’élevage cette année.

Il explique : « De Sangosse — firme agenaise spécialisée dans le contrôle des nuisibles en agriculture, ndlr — est venu nous trouver en 2016 pour que nous mettions au point une trémie capable d’effectuer un mélange homogène d’anti-limaces et de semences. Ils avaient déjà mis au point, il y a quelques années, un épandeur d’anti-limaces installé sur quad, à visée curative, mais aujourd’hui, les bonnes pratiques agricoles demandent aux agriculteurs d’agir plutôt en préventif contre les limaces. Et donc de positionner l’anti-limaces au moment du semis ».

Dans son atelier à Romilly-sur-Aigre, l’équipe de TICC se met au travail.

Il faut dire que répondre aux demandes spécifiques de ses clients fait partie de son ADN : « De Sangosse nous avait fourni un croquis de ce qu’ils voulaient en se basant sur notre trémie standard mais leur idée ne marchait pas. Nous leur avons proposé autre chose. Après quelques semaines de travail, nous leur avons fourni un prototype. Ils ont fait des essais, l’objectif étant de produire quelque chose de simple et de très précis dans le dosage ».

C’est la pièce qui assure le mélange des deux produits qui a été la plus compliquée à mettre au point.

De fait, il était nécessaire que celui-ci soit homogène tant pour le colza, grâce à un cône de réduction de débit, que pour les céréales, un jeu de rondelles permet alors une adaptation précise.

L’agriculteur mesure le débit de ses céréales dans la trémie pour déterminer quelle rondelle utiliser grâce à une abaque. Simple et efficace.

Les plus lus

Le cressiculteur essonnien Mikaël Morizot chez Top chef le 5 mai
Le cressiculteur Mikaël Morizot a participé à l'émission Top chef. L'émission sera diffusée mercredi 5 mai à 23 h 15 sur M6. L'…
Asperges : la fraîcheur fait la qualité
Charles Lemarié a repris en 2014 la production d’asperges initiée par son père sur l’exploitation de polyculture, en parallèle de…
JA 77 : un groupe communication qui fourmille d'idées
Depuis un an, un groupe communication s’est constitué au sein de JA 77. Très actif sur les réseaux sociaux, ce groupe souhaite…
Alain Denizet publie sur la disparition de l'abbé Delarue
L'historien Alain Denizet publie Le Roman vrai du curé de Châtenay 1871-1914, et revient sur un fait divers qui a défrayé la…
Benjamin Challes, un éleveur bien dans ses baskets
Les élus du Pays de Dreux (Eure-et-Loir) ont visité, le 8 avril, l'exploitation de Benjamin Challes, qui produit des volailles…
La saison va bientôt démarrer à la Fraiseraie de Sours
La fraiseraie de la Ferme du château, à Sours (Eure-et-Loire), dispose désormais de trois serres pour produire ses fraises, qui…
Publicité