Aller au contenu principal

Élections
François Bonneau réélu à la tête de la Région Centre-Val de Loire

À l'issue du second tour des élections régionales dimanche, François Bonneau a été réélu pour un troisième mandat à la présidence de la Région Centre-Val de Loire.

François Bonneau est sorti en tête du scrutin quadrangulaire du second tour des élections régionales avec un peu plus de 39	% des voix. (Archives)
François Bonneau est sorti en tête du scrutin quadrangulaire du second tour des élections régionales avec un peu plus de 39 % des voix. (Archives)
© Hervé Colin

C'est une quadrangulaire qui constituait l'affiche du second tour des élections régionales qui se sont déroulées dimanche en Centre-Val de Loire. Comme lors du premier tour, ces élections n'ont engendré qu'une très faible, quoi que légèrement supérieure, participation à 33,31 %. Sans grande surprise, à l'issue du dépouillement, François Bonneau a été réélu à la présidence du conseil régional pour six ans. Il a rassemblé 39,15 % des voix, ce qui octroie 42 sièges à sa liste d'union de la gauche et des écologistes. Pour leurs parts, la liste conduite par Nicolas Forissier avec 22,61 % obtient 13 sièges, celle d'Aleksandar Nikolic à 22,24 % compte 13 sièges également et les 16 % de la liste portée par Marc Fesneau se convertissent en 9 sièges.

Un homme heureux

« Je suis un homme heureux. Ce que nous voyons ce soir est très clairement la validation d'une dynamique d'union, a déclaré François Bonneau dimanche soir à Orléans (Loiret). Ce que nous portons est un projet d'une grande ambition sur le plan social à un moment où il va falloir sortir de la crise. C'est un grand message que nous envoyons à la jeunesse. Un message aussi pour la culture. C'est un message également pour tous les territoires qui composent notre région, pour un nouveau rapport entre la ruralité et nos grandes villes. C'est enfin une ambition concrète pour que soient partagés les enjeux environnementaux, avec les acteurs économiques, avec les territoires, avec les citoyens, pour être en avant sur ces défis ». Il lui reste maintenant à choisir ses vice-présidents au sein des différents courants de sa liste puis à installer, ce vendredi, son exécutif et à définir une politique « en tendant la main aux oppositions républicaines pour construire ensemble un projet pour notre région », a-t-il conclu.

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité