Aller au contenu principal

Agronomie
Le Val-d'Oise pour clôturer la série 2021 des plateformes Chambre

La dernière plateforme de la chambre d'Agriculture de région Île-de-France s'est tenue dans le Val-d'Oise jeudi 17 juin.

Une fois n'est pas coutume, c'est le Val-d'Oise qui a clôturé l'édition 2021 des plateformes franciliennes. Le dernier rendez-vous agronomique proposé par la chambre d'Agriculture de région Île-de-France s'est en effet tenu à Vallangoujard jeudi 17 juin. Pour cette dernière édition 2021, les agriculteurs des trois Cercles du Val-d’Oise étaient plus d’une centaine à faire le déplacement, ils ont bien entendu échangé avec les techniciens sur l'actualité variétale et il était également proposé deux « zooms » sur la fertilisation et le désherbage des betteraves. Le désherbage céréales focalisait beaucoup les visiteurs car c’est le sujet de préoccupation numéro un du moment.

S'agissant de la fertilisation, la conseillère technique du secteur à la Chambre, Sabine Snyder, présentait aux visiteurs plusieurs modalités avec le soufre, le phosphore et la potasse. Les expérimentations menées en micro-parcelles permettaient d'évaluer notamment l'impact sur le taux de protéines ou encore sur l'enracinement des plantes. Il était aussi question des nouvelles méthodes de fertilisation azotée comme l’APPI-N ou la modulation par satellite « MesSatimages ».

Du côté du désherbage des betteraves, Alexandre Metais, de l'Institut technique de la betterave (ITB), présentait plusieurs méthodes de désherbage combiné afin de réduire l'IFT (Indicateur de fréquence de traitement), « des méthodes encore assez peu répandues en betterave », soulignait le technicien. Une première modalité avec l'utilisation de la bineuse en inter-rangs était présentée. « Elle permet généralement de remplacer le dernier traitement chimique et de réduire l'IFT de 20 % », annonce Alexandre Metais. D'autres modalités permettent d'aller encore plus loin. Des expérimentations avec une houe rotative, une herse-étrille ou une bineuse à moulinets guidée par caméra ou GPS RTK permettent par exemple de réduire l'IFT de 40 à 50 % et jusqu'à 50 à 66 % avec un travail de localisation sur le rang avec une rampe de localisation ou une désherbineuse. « Ce sont des équipements qui demandent un peu d'investissement au départ mais qui peuvent assez rapidement être compensés par les économies d'herbicide réalisées », affirme le technicien, tableau chiffré à l'appui.

Diversification

En marge des ateliers agronomiques, un espace était réservé à plusieurs ateliers, dont le pôle Diversification. Deux conseillers de la chambre d'Agriculture, Alice Cliquet, conseillère de gestion, et Éric Ruiz, du service économie-filières, ont rencontré les agriculteurs réfléchissant à un projet de diversification afin de leur présenter les différents dispositifs mis sur pied par la Chambre afin de les accompagner à chaque étape. Grâce à la création du Point accueil diversification, le parcours pour les porteurs de projet a été simplifié à la Chambre avec un interlocuteur unique permettant d'aborder l'ensemble des problématiques (coûts et moyens de production, transformation, vente…).

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité