Aller au contenu principal

Innovation
AgreenTech Valley lance le Club des agriculteurs référents

Dans le but d’améliorer le quotidien des agriculteurs, AgreenTech Valley a créé le Club des agriculteurs référents. Le but : développer des solutions concrètes pour le monde agricole grâce aux technologies numériques.

Muriel Doucet, directrice d’AgreenTech Valley, nous présente le Club des agriculteurs référents.
Muriel Doucet, directrice d’AgreenTech Valley, nous présente le Club des agriculteurs référents.
© Yves Nguyen Duc

Créé il y a six ans à Orléans, l’association AgreenTech Valley a pour vocation de répondre aux problématiques des agriculteurs grâce aux solutions numériques. Le Club des agriculteurs référents est un nouveau service qui s’inscrit dans cette volonté.

Des solutions numériques

Lancé au début du mois, le Club des agriculteurs référents a pour objectif d’associer plus étroitement les agriculteurs en demande de solutions numériques et les « offreurs de solutions », afin que ces derniers développent des outils qui répondent au mieux aux besoins des agriculteurs, en termes de simplicité, d’usages, d’ergonomie et d’interopérabilité. Muriel Doucet, directrice d’AgreenTech Valley, détaille le profil des membres du club : « Les agriculteurs référents, membres de ce club, sont adhérents d’AgreenTech Valley, technophiles et intéressés pour participer à des travaux communs, dans le cadre du développement de nouveaux outils numériques, ou dans celui de l’optimisation de solutions existantes ». Ces agriculteurs référents travailleront avec les « offreurs de solution », explique la directrice, comme des start-up, PME ou groupes qui œuvrent dans leur secteur d’activité respectif afin de répondre à certaines problématiques agricoles par des solutions numériques. « Ils développent par exemple des algorithmes et des outils d’aide à la décision pour les agriculteurs. »

Avancer ensemble

Les problématiques concrètes des agriculteurs ne sont pas toujours bien connues des offreurs de solution, pour pallier ceci, le Club des agriculteurs référents a ainsi pour ambition d’organiser des visites des exploitations des agriculteurs adhérents. Au nombre de cinq dans le Loiret, pour le lancement, ces agriculteurs référents pourront expliquer concrètement leurs problématiques de terrain aux offreurs de solutions. « Ces derniers pourront ainsi avoir une meilleure connaissance des besoins et mieux comprendre l’usage que va faire l’agriculteur de leurs outils. Ces rencontres permettront de créer davantage d’échanges entre les acteurs issus de mondes différents, avec chacun des éléments de langage propres. Les agriculteurs pourront avoir accès aux dernières innovations techniques et numériques et les offreurs de solution bénéficieront de retours terrain factuels », précise la directrice.

Renforcer le lien

D’autres protagonistes sont également adhérents d’AgreenTech ­Valley. Muriel Doucet parle d’acteurs académiques et d’acteurs facilitateurs. « Lorsque les problématiques sont plus complexes et qu’il faut monter un projet ambitieux à plus long terme avec différents partenaires pour développer une solution, les acteurs académiques du réseau sont là pour nous aider. Les acteurs facilitateurs sont quant à eux les financeurs, les collectivités, les partenaires bancaires, les réseaux professionnels… AgreenTech Valley se positionne à l’interface entre le monde agricole et le numérique. Nous souhaitons développer utile et répondre à une problématique concrète de terrain et nous essayons de récupérer les besoins des utilisateurs pour faire travailler nos offreurs de solution. L’enjeu est de mettre en place une dynamique de groupe de travail, pour développer de nouveaux outils opérationnels, dans l’intérêt des offreurs de solution et des agriculteurs. Le Club d’agriculteurs référents va renforcer cette approche terrain », conclut la directrice.A.B.

AgreenTech Valley

AgreenTech Valley est un groupe (association loi 1901) dédié aux technologies numériques pour les filières végétales : grandes cultures, cultures spécialisées, forêt. L'association a vu le jour en 2015 à Orléans. Au travers de ses actions, AgreenTech Valley développe un écosystème AgTech en région Centre-Val de Loire, avec une vocation internationale à terme. Son principal objectif est de valoriser le potentiel des solutions numériques pour répondre aux problématiques agronomiques, en intégrant une approche terrain au plus proche des besoins.

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
Cette année, Innov-agri revient du 7 au 9 septembre à Outarville (Loiret). L'édition 2018 (photo) avait accueilli 80 000 visiteurs.
Innov-Agri tiendra sa 26e édition du 7 au 9 septembre
La 26e édition du salon en plein air Innov-agri se tiendra à Outarville (Loiret) les 7, 8 et 9 septembre 2021.
Valérie Lacroute.
Valérie Lacroute : « La région portera une politique agricole francilienne ambitieuse »
Valérie Lacroute, vice-présidente en charge de l’Agriculture et l’Alimentation à la Région Île-de-France, répond à nos questions.
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
Le 5 août, à Prouais. Un agriculteur pionnier, Thierry Maillier (à d.), un responsable régional qui y croit, Frédéric Chopart (au c.) et un agronome en soutien, Didier Renard (à g.), tout est réuni pour lancer la filière sorgho chez NatUp.
NatUp lance une filière sorgho pour le sud de son territoire
Le groupe coopératif NatUp a annoncé le lancement d'une filière sorgho, le 5 août à Prouais. Une opportunité pour les…
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Publicité