Aller au contenu principal

Urbanisme
L'ancienne base B122 libère des terres agricoles à Champhol

La réhabilitation de l'ancienne base aérienne de Champhol devrait permettre la création d'un éco-quartier. La Saedel lance un appel à candidatures pour des surfaces agricoles.

Un éco-quartier devrait voir le jour à la place de l'ancienne base aérienne de Chartres-Champhol avec une trentaine d'hectares dédiés à l'environnement et l'agriculture.
Un éco-quartier devrait voir le jour à la place de l'ancienne base aérienne de Chartres-Champhol avec une trentaine d'hectares dédiés à l'environnement et l'agriculture.
© DR

La Société d'aménagement et d'équipement du département d'Eure-et-Loir (­Saedel), lance un appel à candidatures pour la création d'un espace agro-paysagé de 29 hectares au sein de l'éco-quartier qui sera installé sur le site de l'ancienne base aérienne B122 à Champhol, dans le cadre de sa réhabilitation. Cette consultation a pour objectif de mobiliser investisseurs et porteurs de projet dans le milieu agricole, pour qu'ils se fédèrent et proposent un projet global d'espace éco-­agricole, sur du foncier idéalement placé.

Pour attirer ces candidats, la Saedel met plusieurs surfaces à disposition : 2,07 hectares de maraîchage, 1,5 hectare de forêt et jardin, 0,66 hectare d'agroforesterie, 1600 m 2 de vergers et 1 400 m 2 d'enclos pour petits animaux. La chambre d'Agriculture, partie prenante du projet, soutiendra les candidats sur des aspects techniques, organisationnels ou financiers.

+ d'infos

Plus d'informations sur ­www.­saedel.fr. Les dossiers de candidature sont à déposer avant le 29 octobre à l'adresse mail d.bonnet@saedel.fr. Le nom du lauréat sera communiqué fin décembre/début janvier.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
La moisson est terminée dans le département et des tendances se dessinent, sans résultats définitifs pour l'instant.
Les tendances de la moisson en Loir-et-Cher
Les chiffres des rendements concernant les céréales sont chaque année grandement attendus. Frédéric Cadoux, conseiller grandes…
Publicité