Aller au contenu principal

Salon de plein champ
Innov-agri bat son plein à Outarville

La Covid-19 aura contraint les organisateurs d'événements à reporter leurs salons. C'est le cas d'Innov-agri, qui devait se tenir à Outarville (Loiret) en 2020, mais qui a dû être reporté d'une année. Aussi, le public était au rendez-vous pour cette édition « Re-start » qui présentait un parcours de visite plus resserré et six villages thématiques. Chacun a pu arpenter les allées agrémentées de nombreuses machines et nouveautés, rencontrer les professionnels, assister à des démonstrations et conférences... Une chose est sûre, exposants comme visiteurs étaient ravis de se retrouver.

Cette nouvelle édition ainsi baptisée « Re-start » marque la reprise et la relance des contacts comme des affaires. Lors de l'inauguration du salon, mardi 7 septembre, les organisateurs de l'événement ainsi que les différents représentants régionaux et départementaux étaient unanimes : Innov-agri 2021 sonne le renouveau après une crise sanitaire encore bien présente.

Julien Denormandie rencontre les professionnels agricoles

Mercredi à 16 h 30, le salon a dû être évacué sur demande de la préfecture en raison d'une alerte météo. Vents violents et fortes pluies étaient prévus, mais l'orage est passé un peu plus loin. Jeudi 9 septembre, le salon a rouvert ses portes normalement et a pu recevoir Julien Denormandie. Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation n'a pas pu inaugurer le salon. Qu'à cela ne tienne, il l'a clôturé par une visite de près de trois heures durant laquelle il a pris le temps d'aller à la rencontre des professionnels ainsi que des visiteurs.

Cette visite ministérielle, le dernier jour du salon, n'a fait l'objet d'aucune annonce particulière. Julien Denormandie a arpenté l'allée C, accompagné d’Hervé Noiret et de Gérard Julien, respectivement directeur général et président de NGPA (Nouvelle génération de presse agricole), l'organisateur du salon, pour échanger avec les professionnels présents et les visiteurs. Julien Denormandie se montrait particulièrement attentif et n'hésitait pas à s'arrêter devant chaque visiteur qui s'adressait à lui. Cela n'a l'air de rien mais c’est la première fois depuis Michel Barnier en 2008, qu'un ministre de l’Agriculture se rend au salon d’Outarville. Le lendemain, Julien Denormandie s'est rendu aux Terres de Jim à Corbières (Alpes-de-Haute-Provence).

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
Cette année, Innov-agri revient du 7 au 9 septembre à Outarville (Loiret). L'édition 2018 (photo) avait accueilli 80 000 visiteurs.
Innov-Agri tiendra sa 26e édition du 7 au 9 septembre
La 26e édition du salon en plein air Innov-agri se tiendra à Outarville (Loiret) les 7, 8 et 9 septembre 2021.
Valérie Lacroute.
Valérie Lacroute : « La région portera une politique agricole francilienne ambitieuse »
Valérie Lacroute, vice-présidente en charge de l’Agriculture et l’Alimentation à la Région Île-de-France, répond à nos questions.
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
Le 5 août, à Prouais. Un agriculteur pionnier, Thierry Maillier (à d.), un responsable régional qui y croit, Frédéric Chopart (au c.) et un agronome en soutien, Didier Renard (à g.), tout est réuni pour lancer la filière sorgho chez NatUp.
NatUp lance une filière sorgho pour le sud de son territoire
Le groupe coopératif NatUp a annoncé le lancement d'une filière sorgho, le 5 août à Prouais. Une opportunité pour les…
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Publicité