Aller au contenu principal

Équins
Le PNR de Chevreuse au service du monde du cheval

Le Parc naturel régional de la Haute vallée de Chevreuse (Yvelines) organise une réunion le 15 novembre à destination des structures équestres.

Le Parc naturel régional de la Haute vallée de Chevreuse travaille notamment sur la thématique du pâturage.
Le Parc naturel régional de la Haute vallée de Chevreuse travaille notamment sur la thématique du pâturage.
© M.G. - Horizons

Structures équestres, agriculteurs diversifiés avec une pension de chevaux ou simplement qui envisagent se lancer dans une activité équestre sont conviés lundi 15 novembre par le Parc naturel régional de la Haute vallée de Chevreuse à une matinée de rencontres aux haras des Bréviaires. « Le PNR propose régulièrement des actions ponctuelles pour le monde du cheval mais cette fois, nous voulons aller plus loin et nous inscrire dans la durée avec un véritable travail de fond et d'accompagnement, annonce Clarisse Blanchard, chargée de mission Agriculture durable. En février dernier, le Parc a lancé une grande étude sur l'environnement et le cheval à l'échelle du territoire de la Haute vallée de Chevreuse. Lors de cette rencontre du 15 novembre, nous en restituerons notamment les principaux enseignements ».

Le PNR, qui s'entoure pour ce projet de l'Institut français du cheval et de l'équitation (IFCE) et du Comité départemental d'équitation des Yvelines, présentera également une série de mesures mises en place pour soutenir la filière équine comme la création de formations ou le financement de certains investissements. « Nous avons identifié quelques pistes de travail essentielles comme le pâturage, la gestion des vermifuges, l'alimentation, la biodiversité…, poursuit Clarisse Blanchard. Nous allons mettre en place certains dispositifs comme le financement de minuteur pour améliorer la gestion de l'eau pour l'arrosage des carrières par exemple ou une aide à la stabilisation des sols dans les prairies de fond de vallée où la biodiversité est riche et doit être préservée ».

La mise en place de formations d'une demi-journée sur le terrain est également envisagée afin de communiquer sur des pratiques intéressantes qui pourraient être utiles à tous (pâturage, gestion du fumier…).

Enfin, une présentation du label EquuRES (bien-être animal et environnement) et du projet Équifumier viendra compléter la matinée.

« L'ensemble des agriculteurs ou des professionnels du monde du cheval intéressés par ces questions sont les bienvenues à cette matinée de rencontre », insiste Clarisse Blanchard qui espère « créer du lien avec ces structures qui n'ont pas l'habitude qu'on vienne vers elles et qu'on les accompagne ».

+ d'infos :

« Rencontres : le Parc au service des structures équestres », lundi 15 novembre de 9 h 30 à 12 heures aux haras des Bréviaires (Yvelines). Un buffet sera offert à l'issue de la réunion afin de poursuivre les échanges. Inscription auprès de Clarisse Blanchard par mail à c.blanchard@parc-naturel-chevreuse.fr.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité