Aller au contenu principal

Magazine
Céline Michot, cheffe à domicile

La cheffe Céline Michot est loir-et-chérienne. Elle exerce depuis douze ans à son compte en tant que cheffe à domicile. Elle a quelque peu diversifié son activité avec la crise de la Covid-19. 

Céline Michot.
Céline Michot est cheffe à domicile depuis douze ans.
© Céline Michot

Originaire de Meusnes (Loir-et-Cher), Céline Michot est cheffe à domicile depuis douze ans. Un grand-père sommelier dans les grands restaurants à Paris et une mère qui adore cuisiner ont sans doute contribué à la passion de Céline Michot qui a trouvé sa voie dès le départ. À 31 ans, elle exerce ce métier à son compte après avoir suivi sa scolarité en Loir-et-Cher. D'abord en lycée hôtelier à Blois (Loir-et-Cher) : un BEP, un bac pro et une mention en cuisine. Son parcours ne s'arrête pas là, elle le poursuit avec un CAP chocolatier au CFA de Blois. Elle suit son apprentissage à Romorantin (Loir-et-Cher), non loin de sa ville d'origine.

À son compte depuis douze ans

Après sa formation, elle travaille en Indre-et-Loire pendant dix-huit mois, puis s'installe directement à son compte. « Je cherchais une place de cuisinier en dessert de restaurant, mais je ne l'ai pas trouvée. J'ai préféré m'installer à mon compte à domicile. » D'autant que la demande a stimulé la création de son entreprise. Cocktails professionnels, repas de famille, mariage, repas de chasse... Céline Michot réalise différentes prestations, qui vont de l'apéritif au repas complet en région Centre-Val de Loire.

Des produits frais et de saison

La cheffe privilégie les produits frais, de saison et au maximum à un kilomètre de chez elle, « sauf le poisson ». Elle achète ses légumes chez un producteur de Mer. « Cette démarche est très appréciée des clients », souligne la cheffe qui confirme la qualité de ces produits. Son entreprise se développe depuis sa création, principalement par le bouche-à-oreille et son site Internet.

Livraison et chocolats

Au moment du premier confinement lié à la pandémie de Covid en 2020, elle doit s’adapter. Pour poursuivre son activité, elle livre des repas chez ses clients, ce qu'elle fait encore depuis. « Je travaille sur mesure selon la demande des clients. Il faut réserver au moins ­quarante-huit heures à l'avance et quinze jours à l'avance pour les grosses réceptions », précise la cheffe.

Elle propose des menus à ses clients, les adapte régulièrement en échangeant beaucoup avec eux. En 2020, elle lance également sa gamme de chocolats qu'elle fabrique désormais pour les fêtes de fin d'année et pour Pâques. « Je fais plusieurs essais chez moi en dehors des périodes des fêtes. Je fais principalement des chocolats fourrés pralinés, ganache, des pâtes de fruits, des orangettes, des mandiants... » La cheffe se projette dans son activité à long terme. Elle réfléchit aux perspectives de développement. 

Biographie

1990 : naissance en Loir-et-Cher.
2009 : lance son activité de cheffe à domicile.
2020 : livraison à domicile et chocolats.
 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Le 9 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau (à d.), et son directeur général, Paul-Yves L'Anthoën, sont revenus sur un exercice 2020-2021 compliqué.
Une campagne 2020-2021 atypique pour le groupe Axéréal
Le groupe coopératif Axéréal s'est réuni en assemblée générale le 9 décembre à Orléans (Loiret). Retour sur un exercice 2020-2021…
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28.
« S’engager ensemble en 2022 »
Le président de la FNSEA 28 et le président de la FNSEA CVL présentent leurs vœux pour cette nouvelle année.
Florent Leprêtre, président de la FNSEA CVL.
Les vœux des présidents
Florent Leprêtre, président de la FNSEA Centre-Val de Loire, présente ses vœux en cette nouvelle année 2022. Tout comme Didier…
« 2022 : dans l’espoir du retour au bon sens paysan »
Damien Greffin, président de la FRSEA Île-de-France, Christophe Hillairet, président de la chambre d’Agriculture de région Île-de…
Vincent Michelet, agriculteur dans le Vendômois, est membre du bureau d'Axéréal.
Tour d'actualité d'Axéréal
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 9 décembre. Vincent Michelet, président de la section Grand-Ouest…
Agriculteur en bout de champ.
Recensement agricole de 2020 : premiers résultats pour l’Île-de-France
Les premiers résultats du recensement 2020 sont publiés. L’Île-de-France compte 4 425 exploitations agricoles dont la SAU moyenne…
Publicité