Aller au contenu principal

Essonne
Pour s'installer, des caravanes traversent une parcelle de blé

Une opération « Récupérons nos terres » a été menée lundi 14 juin en Essonne après que des gens du voyage ont traversé une parcelle de blé.

C'est une scène inédite et choquante qui s'est déroulée lundi 14 juin en fin de matinée à Leudeville (Essonne). Près de deux cents caravanes de gens du voyage ont traversé un champ de blé pour aller s'installer sur le terrain du club d'aéromodélisme dont l'accès était rendu impossible depuis la route par des blocs de béton. La parcelle a été détruite sur 300 mètres de long et plus de 3 mètres de large. 

Immédiatement, les agriculteurs du secteur se sont mobilisés et ont organisé une opération « Récupérons nos terres » avec la mise en place de barrage filtrant sur deux rond-points de la commune voisine de Vert-le-Grand. Une quinzaine de tracteurs et une vingtaine d'agriculteurs étaient présents, exigeant de la préfecture un arrêté d'expulsion le plus rapide possible. Après plus de deux heures de mobilisation et d'échanges avec les services du préfet, les agriculteurs ont quitté les lieux. L’arrêté d’expulsion a été signé le soir-même. À l’heure où nous bouclons ces lignes, les caravanes sont toujours sur le terrain. Elles devaient quitter les lieux avant la fin de matinée du jeudi 17 juin.

Les plus lus

En Seine-et-Marne, le coup d'envoi de la moisson 2021 a été donné début juillet. Cette récolte, débutée tardivement, se déroule par intermittence en raison des nombreux épisodes pluvieux qui surviennent régulièrement depuis deux semaines.
En Île-de-France, la moisson tarde à s'enclencher
Manque d'ensoleillement, excès d'eau…, la moisson francilienne tarde à débuter. Les toutes premières récoltes ont eu lieu la…
Banderole "Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles" au bord d'une jachère fleurie en Seine-et-Marne..
« Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles »
Des exploitants agricoles de Seine-et-Marne affichent des banderoles près de leurs jachères fleuries.
Le 22 juillet, à Saulnières. Maxime Vecten est ravi de sa toute nouvelle ­moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250.
La récolte avec une géante : l'Axial Flow 9250 de Case IH
La société Duret vient de livrer une moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250. Petit tour aux côtés de son heureux…
Lorsqu'elle est pleine, la ­moissonneuse-batteuse peut peser jusqu'à 30 tonnes : la désembourber s'avère alors très compliqué.
Moissons : les agriculteurs s’embourbent dans le retard
Dans le Loiret, les premiers agriculteurs ont timidement commencé à récolter la semaine dernière mais la météo pluvieuse ne…
Les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume qui lie pompiers et agriculteurs.
Feux de chaume : agriculteurs et pompiers main dans la main
À l'aube de la moisson 2021, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume signée…
Alexandre Pelé est le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves Centre-Val de Loire.
Quelles perspectives d’avenir pour la filière betteravière ?
Après l’annonce de Cristal Union d’un prix de la betterave à 30 euros/tonne, Alexandre Pelé, président de la Confédération…
Publicité