Aller au contenu principal

Toopi Organics, uriner pour mieux cultiver

Toopi Organics est une start-up française de biotechnologie qui développe des biostimulants issus de la fermentation de l’urine humaine. Nous avons rencontré sa directrice générale au Salon de l'agriculture.

Toopi Organics avait son stand au Sia pour présenter ses produits, mais aussi collecter l'urine des visiteurs.
Toopi Organics avait son stand au Sia pour présenter ses produits, mais aussi collecter l'urine des visiteurs.
© C.A./Horizons

«Changer le monde commence aux toilettes », telle est la devise de Toopi Organics. En effet, quelle ressource est naturelle, locale et inépuisable ? Réponse : l'urine. Celle-ci est collectée sur place lors d'événements, de festivals, dans des aires d'autoroute ou des parcs d'attraction. Lors du Salon de l'agriculture (Sia) 2024, ce sont ainsi 16 m3 d'urine qui ont été collectés auprès des visiteurs. Stabilisée sur place, elle sera ensuite stockée sur le site de Loupiac-de-la-Réole (Gironde), où elle subira plusieurs étapes de filtration et d'hygiénisation, puis de fermentation. Elle deviendra ainsi un support de culture pour des bactéries à intérêt agronomique.

La start-up a lancé la commercialisation du Lactopi Start, le premier biostimulant à base d’urine, en France et en Belgique, et développe de nouveaux produits microbiens ciblant le phosphore, l’azote et le stress hydrique, avec l’objectif de fournir aux agriculteurs des alternatives aux fertilisants minéraux et engrais inorganique. Le Lactopi Start est ainsi utilisable en agriculture biologique depuis 2023. « Le Salon nous a permis de discuter avec de futurs clients, car notre priorité pour l'année est de vendre nos produits », a expliqué Alexandra Carpentier, directrice générale de Toopi Organics.

Le Lactopi Start est pour l'instant distribué par la Scam, une coopérative belge. Agripro s'est également positionné comme distributeur — un premier camion de livraison pour la France a d'ailleurs pris la route pendant la semaine du Sia. « Nous cherchons d'autres clients en France, mais aussi en Italie, en Espagne et au Portugal, qui vont faire le choix de nos produits et auront envie de les commercialiser rapidement », souligne Alexandra Carpentier.

Autre innovation découverte au Sia, retrouvez notre article Connectez vos hangars

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité