Aller au contenu principal

Travaux dans les champs : la pluie complique la tâche

Les conditions météo pluvieuses de ces derniers jours perturbent les travaux dans les champs. Semis et interventions de désherbage prennent du retard.

Alors que les travaux se déroulaient dans de bonnes conditions il y a encore quelques semaines, tout se complique depuis ces quinze derniers jours, où la pluie s’invite quotidiennement sur l’Île-de-France.

Si la récolte de maïs est désormais achevée, ce n’est pas le cas des arrachages de betteraves qui se font dans des conditions très difficiles voire impossibles sur certains secteurs. « La plupart des chantiers sont arrêtés car il y a des risques que les structures de sol soient fortement abimées », souligne le conseiller technique du Cercle du Pays de France, Stéphane Boulet.

Côté semis, les blés de maïs et de betteraves prennent donc logiquement du retard, particulièrement en Essonne où ils n’avaient quasiment pas commencé avant le 20 octobre. Partout, les travaux sont arrêtés en attendant que les sols ressuient. « Il reste encore 15 à 20 % des blés à semer sur mon secteur », souligne de son côté le conseiller du Cercle de Dourdan-Limours, Thierry Mulot.

Et la situation est sensiblement la même dans le Val-d’Oise où Stéphane Boulet précise que les semis de protéagineux « vont également être retardés alors que nous sommes normalement dans la période optimale ».

L’ensemble des conseillers précise toutefois qu’il n’est pas utile de précipiter ces travaux et qu’il convient davantage d’attendre pour privilégier de bonnes conditions de semis.

« La situation n’est pas critique en soi car on sait faire des semis tardifs, rassure Thierry Mulot. Là où le problème se pose, c’est davantage sur le désherbage car on ne peut pas intervenir dans les parcelles qui en auraient besoin. On observe d’importantes levées de raygrass ».

Si les premiers passages d’herbicide qui ont pu être effectués semblent avoir bien fonctionné grâce à l’humidité, là aussi la pluie risque de bouleverser les stratégies de désherbage. « On ne pourra pas effectuer les traitements de post-semis pré-levée, note Stéphane Boulet, il faudra donc intervenir en post-levée précoce et peut-être envisager un deuxième passage fin novembre ou début décembre ».

Marine Guillaume

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Publicité