Aller au contenu principal

Un CAP « productions animales » s’ouvre à Montoire

A partir de septembre, le lycée agricole de Montoire-sur-le-Loir formera en voie scolaire des ouvriers qualifiés en exploitation agricole.

Pour Gilles Strecker, directeur du lycée agricole de Montoire, cette nouvelle formation va permettre aux jeunes de « se donner le temps d’apprendre ».
Pour Gilles Strecker, directeur du lycée agricole de Montoire, cette nouvelle formation va permettre aux jeunes de « se donner le temps d’apprendre ».

Une nouvelle formation ouvrira ses portes à la rentrée 2014 au lycée agricole de Montoire-sur-le-Loir : un Certificat d’aptitude professionnelle agricole "productions agricoles et utilisation de matériel », spécialité « productions animales », en voie scolaire. C’est un cursus en deux ans, on y entre après une troisième générale ou professionnelle. Ce Capa forme des ouvriers qualifiés en exploitations agricoles. Gilles Strecker, directeur du lycée, précise : « C’est une formation qui n’a pas vocation à former des chefs d’exploitation : elle est moins axée sur la gestion et davantage sur les gestes techniques. » Il s’agit de la seule formation de la sorte à s’ouvrir en région Centre cette année.

La voie scolaire va « permettre d’aller progressivement vers les métiers de l’agriculture, pour des jeunes qui ne sont pas encore mûrs pour l’apprentissage, ou qui ne sont pas issus du milieu agricole », détaille Gilles Strecker. La pratique sera tout de même à l’honneur : les étudiants auront huit semaines de stage par an et sept heures de travaux pratiques par semaine. Ils partiront aussi en « mini-stages » : trois fois par an, ils passeront quarante-huit heures en binôme sur l’exploitation agricole d’Areines. Ils pourront ainsi «  suivre la vie de l’exploitation et participer aux travaux de la ferme, en particulier la traite ».
Cette formation s’ouvrira pour seize élèves en septembre prochain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Début janvier, à Saint-Romain-sur-Cher. Durant six semaines, huit personnes ont été formées à la taille de la vigne grâce à une formation organisée par le lycée viticole d'Amboise et financée par Pôle emploi.
La main-d’œuvre de demain se forme à la taille des vignes
Une formation de six semaines à la taille des vignes a eu lieu en Loir-et-Cher du 7 novembre au 6 janvier. Huit personnes en…
À Prunay-sur-Essonne, mercredi 11 janvier. Une soixantaine d'agriculteurs sont venus à la visite proposée par la SN Gâtichanvre.
SN Gâtichanvre : après les promesses, le temps des actes
Alors que les nouvelles machines de l'usine sont arrivées sur site, Gâtichanvre a organisé une visite avec les producteurs et…
Les panneaux photovoltaïques sont installés sur un bâtiment de 1	000 m².
Photovoltaïque : Éric Delorme dresse un premier bilan après deux ans d'exploitation
L'installation de panneaux photovoltaïques continue de séduire les exploitations agricoles, particulièrement avec l'explosion des…
Protéines végétales : l'entreprise Intact s'implante à Baule
Lundi 16 janvier, l'entreprise Intact a présenté à la presse son projet d'implantation à Baule (Loiret). Cette rencontre s’est…
Le 13 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau, s'est félicité des bonnes performances de la campagne 2021-2022.
Exercice 2021-2022 : le groupe Axéréal atteint ses objectifs
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 13 décembre à Orléans (Loiret) et a annoncé des résultats à la …
À Yèvre-le-Châtel, les époux Douillet vous attendent dans leur boutique Yèvre miel.
Une année record pour Yèvre miel
Installé depuis 2006, d’abord à Engenville puis à Yèvre-le-Châtel (Loiret), Nicolas Douillet possède près de 600 ruches. Il…
Publicité