Aller au contenu principal

Un comice très réussi à Salbris

Samedi 22 et dimanche 23 juin, près de 20 000 visiteurs ont participé au comice agricole Sologne des rivières qui s’est tenu à Salbris. Un moment de convivialité au sud du département, pour aller à la rencontre du monde agricole solognot, découvrir les élevages locaux, déguster de bons produits du terroir et profiter des nombreuses animations.

Organisée par la Société départementale d’agriculture (SDA), cette «  grande fête de la ruralité  » était placée sous le signe de l’abeille et de la biodiversité.

«  La Sologne est classée en zone Natura 2000 en raison de la qualité de son environnement et le comice est une belle occasion de réfléchir aux actions nécessaires au maintien de cette qualité  », a lancé Olivier Pavy, maire de la commune hôte.

Le ministre Marc Fesneau était présent lors de l’inauguration officielle le dimanche matin, entouré de nombreux élus locaux, de parlementaires et du préfet Yves Rousset.

«  Le comice est une fête qui célèbre l’agriculture, mais c’est aussi un moment pour rencontrer ses défis. Le thème de l’abeille est symbolique de ces challenges à relever pour l’avenir  », a souligné le ministre qui s’est montré à l’écoute des forces vives de l’agriculture départementale et sensible au «  maintien de l’agriculture et au défi de l’alimentation en termes de qualité mais aussi de quantité  ».

Bien que l’agriculture soit moins présente en Sologne, les nombreux producteurs, éleveurs ou apiculteurs qui y travaillent ont profité de ce comice pour mettre à l’honneur cette agriculture 100  % locale, 100  % solognote.

Doriane Mantez

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Baisse attendue du résultat des exploitations en 2020
Le CERFrance alliance Centre a livré les chiffres de son panorama des exploitations euréliennes. Rencontre avec son directeur,…
Pa'dou, ou la patate douce acclimatée en Eure-et-Loir
Séverine et Rodolphe Pichard, installés sur leur ferme de Louasville, sont à l'origine de l'introduction de la culture de la…
La perdrix grise, une des productions phares de l\'élevage, est plutôt destinée aux départements limitrophes.
L'interdiction de chasser impacte les éleveurs de petit gibier
Thibault Pelletier élève du petit gibier à Écublé (Eure-et-Loir). Une activité fortement impactée par les mesures d'interdiction…
« Nos décideurs se fichent de nous  ! »
Betteravier à Villexanton (Loir-et-Cher) pour le compte de Tereos, Bertrand Menon accuse une perte de rendement de 50  % à cause…
Alexandra Laurent-Claus présente sa gamme de produits cosmétiques au lait d'ânesse, présentée dans sa ferme.
Alexandra Laurent-Claus et ses savons au lait d'ânesse
Alexandra Laurent-Claus est une jeune éleveuse qui fabrique des produits cosmétiques à base de lait d'ânesse. Dynamique et…
L’assemblée générale de la FAV 41 s’est déroulée le 23 octobre à Monthou-sur-Bièvre dans le respect des règles sanitaires : port du masque, distanciation physique et absence de moment convivial à la fin des travaux.
«  Maintenir une viticulture dynamique  »
La Fédération des associations viticoles de Loir-et-Cher (FAV 41) a tenu son assemblée générale le 23 octobre à Monthou-sur-…
Publicité