Aller au contenu principal

Un dernier budget en hausse pour Stéphane Le Foll

Le ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll a présenté le 28 septembre le cinquième et dernier budget de son ministère. Un budget de 5,12 milliards d'euros représentant une hausse de 700 millions sur celui de l'année précédente.

Une grande partie, 480 millions d'euros sont liés au financement de la baisse de 7 points du taux de cotisation maladie des exploitants mise en oeuvre dès 2016. Stéphane Le Foll a voulu se replacer dans la perspective des cinq dernières années. Les crédits de modernisation des exploitations ont été augmentés à 85 millions d'euros à partir de 2015 explique-t-il ; les charges des exploitations et des entreprises agroalimentaires ont été allégées, notamment pour 4 milliards prévus en 2017 ; la politique de sécurité sanitaire a mis fin aux suppressions de postes engagés par ses prédécesseurs et a même permis de créer 180 postes sur 3 ans ; l'enseignement agricole a vu la création de 1000 postes sur cinq ans et 140 prévus pour les enseignants en 2017 ; les soutiens aux mesures agro-environnementales sur 2012-2017 se sont élevés à 900 millions sur 2012-2017 tandis que l'aide au bio est passé de 94 millions à 180 millions entre 2012 et 2017. Pour les jeunes qui s'installent, la Dotation aux JA passera à 40 millions soit 19,3 de plus que ce qui a été consommé en 2016.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Miellerie Véron : l’apiculture, c’est à 70 % le travail de l’apiculteur
Apiculteurs professionnels, Sébastien et Nathalie Véron font transhumer une partie de leurs 1 300 colonies en fonction des…
Publicité