Aller au contenu principal

« Un dispositif enthousiasmant ! »

Gwenaëlle Lepage est le proviseur de l’Établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricole de Loir-et-Cher.

«  Le Centre de formation professionnelle pour adultes reprendra certainement en premier, selon un schéma progressif. Les personnes en formation premiers gestes en agriculture rentreront le 18 mai. En juin, les soigneurs animaliers les rejoindront. (…) Les lycées professionnels, généraux et technologiques loir-et-chériens de l’enseignement agricole ne pourront envisager leur réouverture qu’au 1er juin. Cela concerne également les élèves de 4e et 3e car ceux-ci sont considérés comme des lycéens.

Par conséquent, la continuité pédagogique se poursuit. (…) Nous avons beaucoup pratiqué la visioconférence. Des groupes de vie de classe ont également eu lieu. Ce sont des moments d’échanges avec le professeur principal. Par ailleurs, chaque semaine, les conseillers principaux d’éducation ont téléphoné aux familles pour prendre des nouvelles des jeunes. (…) Les élèves qui ont décroché pendant le confinement étaient les mêmes que ceux qui l’avaient fait avant. Les autres ont gardé le lien avec leurs enseignants. Après les vacances d’avril, la continuité pédagogique a été difficile. (…)

Les apprentis se trouvaient en formation dans leurs entreprises et en continuité pédagogique sur les temps où ils étaient normalement en centre. Quant aux élèves et étudiants sous statut scolaire, les stages ont été suspendus pendant le confinement. Nous attendons une réponse pour le suivi des stages de fin mai à début juin. (…) Les internats constituent notre problématique majeure  : espaces de vie, respect des gestes barrières et mise en place d’un protocole sanitaire. L’établissement sera ouvert si la sécurité des personnes est garantie.

Ce sera un test car, en septembre, nous devrons mettre en œuvre des dispositifs sanitaires particuliers. (…) Nous ne voulons pas prendre le risque d’accueillir du public. Certes, le confinement va être levé mais nous ne savons pas jusqu’à quel point (ces propos ont été tenus le 4 mai, NDLR). C’est la raison pour laquelle, le 16 mai, nous organisons des portes ouvertes virtuelles. Nous avons nourri le site Internet de l’établissement de vidéos afin de présenter les locaux, les projets, les lieux de vie, etc.

Nous proposerons des rendez-vous collectifs ou individuels afin de répondre aux questions de ceux qui voudraient nous rejoindre l’année prochaine. Ce dispositif est enthousiasmant  !  »

Propos recueillis par J.O.

Les plus lus

La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Le 26 mai, à Châteaudun. Jean-François Carenco est venu partager sa vision de la transition énergétique avec le campus Les Champs du possible.
« Accepter le chant du coq et l’odeur du méthane »
La rencontre économique organisée par le campus dunois Les Champs du possible le 26 mai avait pour thème la transition…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Le gel de début avril a impacté les vignobles romanais (archives).
Un marché international sous tension pour le sauvignon
Le gel a fortement impacté les vignobles romanais. Même si la cave Les Vignerons des coteaux romanais va puiser dans les stocks,…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité