Aller au contenu principal

Un élevage de cervidés atypique en Loir-et-Cher

À Épuisay (Loir-et-Cher), la Ferme de l’étang ouvre les portes de son élevage de cervidés aux touristes désireux de goûter des produits locaux et d’en connaître plus sur cet élevage atypique.

À Épuisay, la Ferme de l'étang possède dans son élevage un troupeau de 90 cervidés en reproduction et 65 autres cervidés pour la consommation de cet hiver.

Les cervidés sont principalement nourris avec un mélange d’orge et de pois concassés avec du foin.

Sur la route départementale en direction du Mans, à Épuisay, existe la Ferme de l’étang où se trouve un élevage atypique de cervidés. Sur 26 hectares de prairies, 90 cervidés reproducteurs, dont deux mâles, profitent de l’espace pour courir vers la nourriture que leur donne chaque matin Michaël et Cathy Fresnay. « Nous avons ce troupeau de 90 cervidés en reproduction, et de l’autre côté le troupeau de 65 cervidés sera pour la consommation de cet hiver », détaille Cathy Fresnay. L’exploitation s’étend sur 82 hectares, dont 56 hectares consacrés aux cultures pour la nourriture des animaux. « Nos animaux mangent principalement un mélange d’orge et de pois concassés avec évidemment du foin tout au long de l’année », précisent les deux éleveurs.

Un climat contraignant

Les fortes chaleurs de cette année ont été contraignantes, pour les éleveurs comme pour les animaux. « Par exemple, avoir des petits durant la canicule, c'est forcément plus compliqué à gérer », reconnaissent Michaël et Cathy Fresnay. Ils ont redoublé d’effort en termes de surveillance des animaux. « Il n’y a pas trop eu de problèmes concernant les fortes chaleurs parce que nous avons fait attention et nous avons surveillé régulièrement les plans d’eau », explique l’éleveuse. Pour l’alimentation, les éleveurs ont opté pour de l’enrubannage, « qui est plus frais ».

100 % local

La particularité de la Ferme de l’étang est d’avoir un laboratoire de découpe directement sur l’exploitation. « Pour la transformation, nous avons un prestataire mais pour tout ce qui est viande fraîche, on s’occupe nous-mêmes du conditionnement », précise Cathy Fresnay. Divers produits comme des rillettes, des plats préparés, des terrines, du saucisson ou encore de la viande fraîche sont vendus directement à la ferme. « On vend principalement en direct à la ferme. On fait également beaucoup d’événements et des marchés de producteurs avec Bienvenue à la ferme, surtout en ce moment à l’approche de Noël », précisent les éleveurs.

Une ferme agritouristique

Au-delà de l’élevage de cervidés, la ferme peut compter aussi sur ses activités d'agritourisme. « Nous sommes installés depuis janvier 2021, et cela fait longtemps qu’on a mûri notre projet de reprendre une exploitation. Ce qu’on voulait faire avant tout, c’était de pouvoir intégrer de l’agritourisme dans notre projet », détaille Cathy ­Fresnay. Et le projet s’est concrétisé. La ferme a accueilli 500 camping-cars durant l’année 2021. Il y a par ailleurs un gîte et des roulottes qui permettent à des touristes de visiter l’élevage et profiter de la région.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Début janvier, à Saint-Romain-sur-Cher. Durant six semaines, huit personnes ont été formées à la taille de la vigne grâce à une formation organisée par le lycée viticole d'Amboise et financée par Pôle emploi.
La main-d’œuvre de demain se forme à la taille des vignes
Une formation de six semaines à la taille des vignes a eu lieu en Loir-et-Cher du 7 novembre au 6 janvier. Huit personnes en…
À Prunay-sur-Essonne, mercredi 11 janvier. Une soixantaine d'agriculteurs sont venus à la visite proposée par la SN Gâtichanvre.
SN Gâtichanvre : après les promesses, le temps des actes
Alors que les nouvelles machines de l'usine sont arrivées sur site, Gâtichanvre a organisé une visite avec les producteurs et…
Les panneaux photovoltaïques sont installés sur un bâtiment de 1	000 m².
Photovoltaïque : Éric Delorme dresse un premier bilan après deux ans d'exploitation
L'installation de panneaux photovoltaïques continue de séduire les exploitations agricoles, particulièrement avec l'explosion des…
Protéines végétales : l'entreprise Intact s'implante à Baule
Lundi 16 janvier, l'entreprise Intact a présenté à la presse son projet d'implantation à Baule (Loiret). Cette rencontre s’est…
Le 13 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau, s'est félicité des bonnes performances de la campagne 2021-2022.
Exercice 2021-2022 : le groupe Axéréal atteint ses objectifs
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 13 décembre à Orléans (Loiret) et a annoncé des résultats à la …
À Yèvre-le-Châtel, les époux Douillet vous attendent dans leur boutique Yèvre miel.
Une année record pour Yèvre miel
Installé depuis 2006, d’abord à Engenville puis à Yèvre-le-Châtel (Loiret), Nicolas Douillet possède près de 600 ruches. Il…
Publicité