Aller au contenu principal

Tourisme
Un jardin extraordinaire sur la Loire

Dominant la Loire à Nantes, le Jardin extraordinaire accueillera l’Arbre aux Hérons en 2027. En acier, ce dernier sera animé par des animaux inspirés des romans de Jules Verne.

© L.G.-D. - Horizons

Le long des bords de Loire, à Nantes, en Loire-Atlantique, le Jardin extraordinaire offre la quiétude et invite à la flânerie et au repos. Il est aménagé sur 3,5 hectares dans l’ancienne carrière Miséry de Chantenay, d’où étaient extraits du baryte sulfaté et du granite du XVIe siècle à 1915. Le site naturel offre d'ailleurs 53 voies aux grimpeurs.

D’une allée de bambous surgit une cascade en circuit fermé de 25 mètres de haut qui tombe le long de la falaise. Deux passerelles permettent de traverser les bassins. La falaise forme un demi-cercle offrant une parfaite protection au vent et thermique. Ainsi, les plantes ne souffrent pas des caprices d'Éole, et les températures sont supérieures de 4 degrés en moyenne par rapport au bord de Loire.

Un escalier accroché à la falaise — comptant 177 marches — permet de gravir vingt-huit mètres pour atteindre un parcours composé de différents belvédères sur la butte Saint-Anne.

Jules Verne, source d'inspiration

Les aménagements de ce jardin trouvent leurs racines dans les récits fantastiques de Jules Verne, natif de la ville, et ses mondes imaginaires.

Un promontoire en forme de nid permet de se poser pour admirer le fleuve.

Ce site a été choisi pour accueillir en 2027 l’Arbre aux Hérons, arbre en acier qui mesurera 50 mètres de diamètre et culminera à 35 mètres de hauteur. Un couple de hérons sera la pièce maîtresse de cet arbre. Le plus grand de ces échassiers embarquera jusqu'à dix-huit passagers dans une nacelle, pour un vol à 40 mètres d'altitude.

Cet arbre sortira de l’atelier de la Compagnie des machines de l’Île de Nantes, connue pour son Grand éléphant et son Carrousel des mondes marins.

La Galerie des machines, ouverte au public, permet de découvrir un véritable bestiaire, dont la nouveauté de l’année, la nuée des papillons qui animera l’arbre, des prototypes et une maquette de branche.

Grand Prix des Victoires du paysage

Le Jardin extraordinaire a été couronné fin mai 2021 par le Grand Prix des Victoires du paysage, concours national organisé tous les deux ans par Val’hor, organisation interprofessionnelle pour la valorisation des produits et des métiers de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, pour mettre à l’honneur les collectivités, les entreprises et les particuliers en matière d’aménagement paysager.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
S'abonner
Pour profiter de l'intégralité du contenu de notre site Internet, recevoir votre journal papier dans votre boîte aux lettres…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Le 23 mai, à Digny. La Chambre et Terres Inovia, Dominique Delaunay (à d.) et julien Charbonnaud (de dos), ont fait le tour de l'actualité autour du colza et présenté quarante-six variétés.
Colza : l'actualité et quarante-six variétés alignées à Digny
La chambre d'Agriculture, en partenariat avec Terres Inovia, a proposé le 23 mai chez Alexis Bouchard à Digny, une visite de…
Publicité