Aller au contenu principal

Un ministre en Eure-et-Loir

Scrutin Le ministre Marc Fesneau a visité deux exploitations agricoles euréliennes aux côtés de Jérémy Decerle, candidat aux élections européennes.

Les visites de personnalités politiques se multiplient sur le terrain dans le cadre de la campagne des élections européennes.

Le 10 mai, c’est le ministre chargé des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau, qui s’est déplacé en Eure-et-Loir pour parler agriculture aux côtés de Jérémy Decerle. L’ancien président de Jeunes agriculteurs est candidat aux européennes sur la liste Renaissance, portée par La République en marche et le MoDem.

Ils avaient rendez-vous à Dammarie avec plusieurs acteurs du monde agricole pour découvrir l’exploitation de Bertrand Jeuffroy, spécialisée en agriculture de conservation des sols.

L’agriculteur a détaillé ses techniques de travail et a abordé plusieurs sujets  : glyphosate, coûts, concurrence déloyale, etc.

Ce à quoi Marc Fesneau a réagi  : «  Pour trouver des solutions, on ne doit pas s’arc-bouter sur des positions, on doit réconcilier  ».

«  Si on arrive à expliquer aux gens comment l’agriculture fonctionne, on arrive à faire comprendre les choses, par exemple qu’il peut y avoir des risques à interdire le glyphosate  », a ajouté Jérémy Decerle. Cette matinée eurélienne s’est poursuivie par la visite de l’exploitation bio de Romain Lhopiteau, à Néron.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Baisse attendue du résultat des exploitations en 2020
Le CERFrance alliance Centre a livré les chiffres de son panorama des exploitations euréliennes. Rencontre avec son directeur,…
Pa'dou, ou la patate douce acclimatée en Eure-et-Loir
Séverine et Rodolphe Pichard, installés sur leur ferme de Louasville, sont à l'origine de l'introduction de la culture de la…
La perdrix grise, une des productions phares de l\'élevage, est plutôt destinée aux départements limitrophes.
L'interdiction de chasser impacte les éleveurs de petit gibier
Thibault Pelletier élève du petit gibier à Écublé (Eure-et-Loir). Une activité fortement impactée par les mesures d'interdiction…
« Nos décideurs se fichent de nous  ! »
Betteravier à Villexanton (Loir-et-Cher) pour le compte de Tereos, Bertrand Menon accuse une perte de rendement de 50  % à cause…
Alexandra Laurent-Claus présente sa gamme de produits cosmétiques au lait d'ânesse, présentée dans sa ferme.
Alexandra Laurent-Claus et ses savons au lait d'ânesse
Alexandra Laurent-Claus est une jeune éleveuse qui fabrique des produits cosmétiques à base de lait d'ânesse. Dynamique et…
L’assemblée générale de la FAV 41 s’est déroulée le 23 octobre à Monthou-sur-Bièvre dans le respect des règles sanitaires : port du masque, distanciation physique et absence de moment convivial à la fin des travaux.
«  Maintenir une viticulture dynamique  »
La Fédération des associations viticoles de Loir-et-Cher (FAV 41) a tenu son assemblée générale le 23 octobre à Monthou-sur-…
Publicité