Aller au contenu principal

Un pôle agro-alimentaire ouvert aux partenariats

Dans le cadre de la huitième édition de la Semaine de l’industrie, l’Eplefpa de Chartres-La Saussaye a largement ouvert son pôle agro-alimentaire le 29 mars.

Comme chaque année, les portes du pôle agro-alimentaire de l’Eplefpa de Chartres-La Saussaye se sont ouvertes en grand le 29 mars, à l’occasion de la huitième édition de la Semaine de l’industrie.

Mais cette fois, cet événement a été l’occasion de recevoir en son sein, outre des élèves des collèges et lycées du département, des porteurs de projets — dont de nombreux agriculteurs — et des partenaires de l’établissement.

Ils ont pu découvrir les derniers équipements acquis par le pôle chartrain, présentés par les équipementiers eux-mêmes.

Ces animations ont ainsi permis de voir en action l’imprimante 3D chocolat, une façonneuse de biscuits, une étuve de boulangerie, un four ventilé, ainsi qu’une presse à comprimés pharmaceutiques (vidéo ci-dessous).

Plus qu’un laboratoire, ce pôle est plutôt une petite entreprise multi-produits qui dispose d’une centaine de matériels et d’outils pilotes, capables de transformer la production agricole en deux cents produits différents », a expliqué Gérard Martin, le responsable du pôle agro-alimentaire.

« Les porteurs de projets ont beaucoup d’idées, nous pouvons leur montrer ce que nous sommes capables de faire. Dans le cadre de projets pédagogiques nous pouvons élaborer des produits qui n’existent pas dans le commerce. Nous sommes ouverts au territoire. En cinq ans, nous avons conduit quatre-vingt projets innovants, pas toujours industrialisables mais intéressants pour la pédagogie ».

En tout cas, cette journée a prouvé les liens forts que tisse le lycée de La Saussaye avec le territoire et ses partenaires industriels.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
Vendredi 8 juillet, à Garancières-en-Beauce. Dans le cadre de l'entraide, Pascal Laya bat la parcelle de colza d'un ami.
L'Eure-et-Loir vit au rythme de la moisson
Depuis le début du mois, la pluie a cédé la place au grand bleu, la moisson bat son plein en Eure-et-Loir. Quelques tours de…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
Publicité