Aller au contenu principal

Un pôle agro-alimentaire ouvert aux partenariats

Dans le cadre de la huitième édition de la Semaine de l’industrie, l’Eplefpa de Chartres-La Saussaye a largement ouvert son pôle agro-alimentaire le 29 mars.

Comme chaque année, les portes du pôle agro-alimentaire de l’Eplefpa de Chartres-La Saussaye se sont ouvertes en grand le 29 mars, à l’occasion de la huitième édition de la Semaine de l’industrie.

Mais cette fois, cet événement a été l’occasion de recevoir en son sein, outre des élèves des collèges et lycées du département, des porteurs de projets — dont de nombreux agriculteurs — et des partenaires de l’établissement.

Ils ont pu découvrir les derniers équipements acquis par le pôle chartrain, présentés par les équipementiers eux-mêmes.

Ces animations ont ainsi permis de voir en action l’imprimante 3D chocolat, une façonneuse de biscuits, une étuve de boulangerie, un four ventilé, ainsi qu’une presse à comprimés pharmaceutiques (vidéo ci-dessous).

Plus qu’un laboratoire, ce pôle est plutôt une petite entreprise multi-produits qui dispose d’une centaine de matériels et d’outils pilotes, capables de transformer la production agricole en deux cents produits différents », a expliqué Gérard Martin, le responsable du pôle agro-alimentaire.

« Les porteurs de projets ont beaucoup d’idées, nous pouvons leur montrer ce que nous sommes capables de faire. Dans le cadre de projets pédagogiques nous pouvons élaborer des produits qui n’existent pas dans le commerce. Nous sommes ouverts au territoire. En cinq ans, nous avons conduit quatre-vingt projets innovants, pas toujours industrialisables mais intéressants pour la pédagogie ».

En tout cas, cette journée a prouvé les liens forts que tisse le lycée de La Saussaye avec le territoire et ses partenaires industriels.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité