Aller au contenu principal

Un salarié, deux employeurs et des lycéens de Nermont

La Chambre, l’Asa* et la FDSEA ont déroulé leur action Binômes au sein des établissements de l’enseignement agricole, comme à Nermont à Châteaudun le 24 janvier.

Maxime Mercier, chef de chantier de l’ETA Belisa (filiale d’Axéréal), côté salariés, Christelle Bois, exploitante à Nottonville et Pierre-Emmanuel Moreau, exploitant à Saint-Victor-de-Buthon, côté employeurs, se sont retrouvés le 24 janvier face aux élèves de la terminale bac pro CGEA (Conduite et gestion de l’entreprise agricole) du LEAP de Nermont, de Châteaudun, pour faire la promotion du métier de salarié agricole dans le cadre de l’action Binômes, organisée par la chambre d’Agriculture, l’Asa* et la FDSEA.

Après que chacun des intervenants a détaillé son parcours et présenté son activité, les élèves ont posé une série de questions  : comment gère-t-on l’emploi du temps d’un employé  ? Quels sont les risques à embaucher  ? Comment est déterminé le salaire  ? Acceptez-vous qu’un salarié prenne des décisions  ? Quels sont les avantages d’avoir un salarié  ? Est-ce qu’un salarié doit savoir tout faire à l’embauche  ? Comment sont répartis ses congés  ? Y a-t-il une prime de moisson  ? Ou encore, ce que gagne le patron par rapport au salarié est-il tabou  ?

Sans détour, toutes ces questions ont obtenu des réponses concrètes. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de cette action qui met en prise directe les intervenants avec les élèves de l’enseignement agricole.

Ceux-ci savent désormais qu’un employeur préférera un candidat à l’embauche bardé d’un BTS, que son salaire est fonction de son expérience mais qu’il débute au dessus du Smic, qu’il pourra difficilement prendre ses vacances au moment de la récolte ou des semis, qu’il sera associé aux décisions, qu’il renforce la solidité de l’exploitation, qu’il se formera au fil de sa carrière et que ce sont ses qualités d’adaptation, d’honnêteté et sa capacité à maîtriser la règle de 3 qui sont recherchées par les employeurs.

Quant à ce que gagne le patron, il n’y a pas de tabou, en ce moment c’est moins que ce que gagnent leurs salariés, ont répondu les deux employeurs…

Hervé Colin

*Association des salariés agricoles

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Publicité