Aller au contenu principal

Un tracteur grandeur nature en Légo au Compa

À quelques semaines de sa réouverture, le Compa lance une campagne de financement participatif autour d’un tracteur grandeur nature fabriqué en briques Légo.

C’est un rêve de gosse — de sept à soixante dix-sept ans — qu’est en passe de réaliser le Compa. En effet, le Conservatoire de l’agriculture a le projet de dévoiler, en première mondiale pour sa réouverture en mars, la reproduction grandeur nature d’un tracteur réalisé en briques de Légo.

Et pas n’importe quelle machine puisqu’il s’agit du Claas Arion 460, médaille d’or du Sima 2015.

Sa construction nécessitera l’emploi d’environ huit cent mille briques et sera tout à la fois un outil pédagogique, ludique et un vecteur d’image...

Ce tracteur, dénommé TractoBrick, est donc appelé à devenir la mascotte du musée.

Aussi le Compa lance-t-il une campagne de financement participatif afin que chacun — particulier ou entreprise — puisse participer à l’aventure. Le but est de récolter dix mille euros entre le 18 janvier et le 18 mars, sur la plateforme Ulule.

Quel que soit le montant de la participation apportée, une contrepartie sera adressée au donateur.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Les agriculteurs ont du cœur et le font savoir
Vendredi 18 décembre, chez Nathalie et Pierre Bot, maraîchers à Saclay (Essonne), de nombreux produits frais d'agriculteurs…
Publicité